Calotes versicolor. Agame Lézard. Reptile de La Réunion

Calotes versicolor (Daudin, 1802).

Agame. Lézard. Agame arlequin.

Reptile de La Réunion.

Calotes versicolor (Daudin, 1802).


Agame Calotes versicolor île de La Réunion.


Femelle Calotes versicolor en train de pondre.


Oeufs Calotes versicolor.


Calotes versicolor.


Calotes versicolor.

Calotes versicolor(Daudin, 1802).

Agame. Lézard. Agame arlequin.

- Nom commun : Agame versicolore.
- Autre nom : Agame arlequin.
- Nom à La Réunion : Caméléon.
- Nom scientifique : Calotes versicolor(Daudin, 1802).
- Synonymes :
- Agama versicolor Daudin, 1802.
- Agama tiedemanni Kuhl, 1820.
- Agama vultuosa Harlan, 1825.
- Agama indica Gray, 1827.
- Calotes cristatus Jaquemont, 1844.
- Calotes viridis Gray, 1846.
- Calotes gigas Blyth, 1853.
- Calotes versicolor major Annandale, 1921.
- Calotes versicolor nigrigularis Auffenberg & Rehmann, 1993.
- Classe : Reptilia.
- Ordre : Squamata.
- Sous-ordre : Sauria.
- Infra-ordre : Iguania.
- Famille : Agamidae.
- Sous-Famille : Draconinae.
- Genre : Agame.
- Espèce : versicolore.



Calotes versicolor l'Agame versicolore ou l'Agame arlequin appartient à la famille des Agamidae qui contient plus de 400 espèces. Cette famille a été créée par le zoologiste et explorateur allemand Johann Baptist von Spix en 1825.

Calotes versicolor (Daudin, 1802)., a été décrit en 1802 par le zoologiste français François Marie Daudin né le 25 mars 1776 à Paris et mort le 30 novembre 1803 à Paris. Selon Reptarium Reptile Database le genre Calotes comprend 25 espèces, l'épithète versicolor signifiant couleurs variables, en effet l'espèce est de coloration très variable verte, gris-jaunâtre, marron ou noire. De nombreuses variations morphologiques et génétiques ont été observées, il semble que Calotes versicolor est en fait un complexe de différentes espèces regroupées sous le même nom.



Origine et distribution de Calotes versicolor.

Calotes versicolor se rencontre du sud de l'Iran et de l'Afghanistan à l'est, dans l'ouest de la Chine, au nord du Népal, au Sri Lanka, à Sumatra et dans le sud de la péninsule Malaisienne. L'espèce a été introduite dans les Mascareignes (Maurice, Rodrigues, La Réunion), dans l’Archipel des Chagos, aux Seychelles, aux Maldives, dans le sud de l'Inde à Adaman, en Asie de l'est à Singapour, en Indonésie à Sumatra et aux Célèbes, au Moyen Orient à Oman, en Afrique au Kenya et en Floride aux États-Unis.



Calotes versicolor à La Réunion.

Ce lézard faussement appelé à La Réunion caméléon aurait été introduit depuis Java vers 1865, avec des boutures de canne à sucre. Cet agame est présent aujourd’hui tout autour de l’île, depuis le littoral jusqu’à plus de 2300 mètres d’altitudes. Les friches sèches et les savanes de basses altitudes abritent les plus fortes densités, on le trouve fréquemment près des habitations, dans les milieux jardinés, cultures, friches secondaires, savanes, forêts indigènes de basses et moyennes altitudes, plus rarement en forêts de montagne.

Contrairement au caméléon, Furcifer pardalis, au gecko vert et au gecko de Manapany, Phelsuma inexpectata, l'agame n’est pas protégé à La Réunion par décret préfectoral. Il est souvent la victime des chats, des chiens ou des voitures. L'agame fait partie du patrimoine de La Réunion avec un rôle non négligeable dans l'équilibre des différents écosystèmes qu'il fréquente. Véritable petit dinosaure miniature, ce représentant de l'Ordre des Squamates est facile à observer dans son milieu.



Nuisibilité de Calotes versicolor à La Réunion.

Cette espèce introduite à La Réunion pourrait entrer en compétition et prédater des lézards indigènes, mais aussi être responsable de la raréfaction des phasmes à La Réunion. Il semble que Calotes versicolor aurait pris la niche écologique des scinques indigènes et a probablement contribué à leur extinction.



Description de Calotes versicolor.

L'agame mesure entre 20 et 40 cm très rapide il escalade les murs ou les arbres, il est diurne, terrestre et arboricole.

Le mâle est de couleur grise, à la saison des amours il se pare de couleurs soutenues telles que l’orange ou le rouge. Il possède une petite crète faiblement formée qui va jusqu’à la queue. Durant la période de reproduction, il devient très territorial et les combats entre mâles sont fréquents.

La femelle présente une taille plus petite que le mâle, elle a une petite crète sur le cou. Elle creuse le sol pour pondre une dizaine d'œufs ovoïdes. L'incubation dure environ 70 jours.



Stratégie de reproduction Calotes versicolor.

La femelle est capable de stocker du sperme viable pendant six mois, ce qui limite le besoin d'accouplement et lorsque les conditions sont défavorables au développement des oeufs dans le milieu, elle peut les conserver dans son corps plus de six mois en baissant sa température corporelle, ce qui arrête le développement des embryons.



Régime alimentaire de Calotes versicolor.

Son régime alimentaire est principalement insectivore, mais l'agame peut occasionnellement se nourrir de petits vertébrés, lézards et serpents, de végétaux et plus rarement d’œufs d’oiseaux. Il est également cannibale et les jeunes de sa propre espèce font parfois partie de ses proies.




Les reptiles de La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                        




Dernière mise à jour : Mardi 24 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+