Histoire de La Réunion année 1673, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1673.

Histoire de La Réunion année 1673

- Page précédente :: Année 1672 - Page puivante :: Année 1674


27 février 1673, l'information sur le comportement de Jacques de La Heure dit La Hure le gouverneur de Bourbon étant parvenue en France la Compagnie des Indes lui ordonne de rentrer en France sur la Dunkerkoise.

Solitaire de La Réunion

1673, Bourbon s'organise, l'île vit de la chasse, malgré l'interdiction de la pratique de la chasse par gouverneur. Dubois a fait un recensement du gibier à plumes : flamants, oies sauvages, canards de rivière, Butors, poule d'eau, aigrettes blanches, merles et grives. Tous se mange, mais Dubois préfère le solitaire et l'oiseau bleu que l'on attrape à la course. Mais pour faire ripaille, c'est la tortue de terre ou la tortue de marine. " Une de ces tortues peut suffire pour le dîner de cent personnes de bon appétit " selon Dubois. Pour les Malgaches, le gibier le plus apprécié reste la chauve-souris. Ceci explique la difficulté éprouvée par La Heure de conserver la population aux travaux agricoles. L'île produit néanmoins le riz, le blé, le gros mil, haricots, voèmes, antaques et ambériques ainsi que des légumes d'Europe. Mes Malgaches ont importé la culture des racines : cambarres, songes, patates. Et tout le monde fait de la canne à sucre, pour le vin de canne, ainsi que du tabac.

Dodo

29 mai 1673, seize jeunes femmes embarquent à bord d’un vaisseau La Dunkerquoise pour se rendre à Bourbon et y épouser des colons. Le voyage dure trois ans, sur les seize femmes, deux seulement finirent par arriver à Bourbon, Françoise Chatelain et Nicole Coulon.

En 1674. Lors de l'escale à Fort Dauphin six jeunes femmes trouvent vite chaussures à leurs pieds et exigent que l’on célèbre leur mariage. Pendant cette escale les Malgaches se révoltent et massacrent la plupart des habitants de Fort-Dauphin, deux femmes trouvent la mort dans le massacre et deux ont perdu leur mari et sont donc veuves.

Les rescapées trouvent protection auprès du capitaine du navire “Le Blanc Pignon” qui se trouve en rade de Fort-Dauphin. Le capitaine du Blanc Pignon a reçu comme mission d’acheminer une somme conséquente d’argent dans les établissements français de l’Inde, aussi le transport des rescapées de Fort-Dauphin à Bourbon n’est-il pas son principal souci. Le vaisseau va remonter lentement vers le Nord en suivant les côtes de Madagascar et d’Afrique jusqu’au Mozambique. Le Blanc Pignon n’arrive au Mozambique qu’en mai 1675, soit plus de huit mois après avoir quitté Fort-Dauphin. Il va encore y séjourner deux mois pour permettre à son équipage de récupérer. L’escale est longue et trois jeunes femmes décident d’épouser des Portugais. Le gouverneur, d’autorité, va confisquer celles qui sont encore libres pour les marier à certains de ses soldats. Lorsque le navire arrive à Sourate, il ne reste plus des seize jeunes femmes que deux, ainsi qu’une religieuse, la gouvernante des jeunes filles. Elles devront attendre l’arrivée d’un nouveau navire le Saint Robert pour rejoindre Bourbon en mai 1776.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 13 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.