Saint-Gilles-les-Bains ville de la commune de Saint-Paul La Réunion.

Saint-Gilles-les-Bains La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Paul La Réunion.



Saint-Gilles-les-Bains La Réunion.

Carte Saint-Gilles commune de Saint-Paul La Réunion

Photo plage des Roches noires Saint-Gilles les Bains  île de La Réunion.


Port de plaisance Saint-Gilles La Réunion.


Port de plaisance Saint-Gilles La Réunion.


Bassin de La Ravine Saint-Gilles La Réunion.


Chez Loulou Saint Gilles Les Bains La Réunion.


Saint-Gilles commerce.


Case créole Saint-Gilles.


Grand Boucan Saint-Gilles.



Situation Saint-Gilles-les-Bains.

Saint-Gilles-les-Bains que les réunionnais appellent communément Saint-Gilles est situé sur la côte Ouest de La Réunion sur le territoire communal de Saint-Paul. Ses habitants sont appelés les Saint-Gillois.

Du Cap la Houssaye, pointe rocheuse bien connue des pêcheurs à la ligne, au Trou d'Eau, tranquille point de baignade apprécié des familles, s'étend la station balnéaire la plus prisée de l'île.



Histoire de Saint-Gilles-les-Bains.

Toute proche de Saint-Paul cette région est connue depuis les premiers temps de la colonisation. En effet, François Martin, passager du bateau l'Aigle Blanc, aborda la rivière Saint-Gilles le 20 juillet 1665. Saint-Gilles, isolé de Saint-Paul par le rempart du Cap Champagne, resta longtemps un tout petit village de pêcheurs. On y accédait par mer ou par un chemin de terre qui descendait de Saint-Gilles les Hauts.

Le village de Saint-Gilles ne prend son nom ni d'un fait important ni de celui d'une illustration locale. Voici la légende : Gilles Launay, l'un des compagnons du commandant Étienne Régnault, vint de Madagascar, quelques temps avant ce dernier se remettre à Bourbon ( La Réunion ) des fièvres contractées sur la Grande-Terre ; ce gouverneur lui concéda, le 5 septembre 1668, tout le terrain dit le Boucan-Canot, borné d'un côté, du chemin des Chasseurs, de l'autre du cap de Saint-Gilles et de la mer.

Gilles Launay, ne se croyant pas assez en sûreté par ce premier titre de propriété, suivant un acte du commandant Bastide, du 29 octobre 1698, la concession ci-dessus mentionnée lui fut confirmée. Sa case devait être bâtie sur le flanc de la montagne. Le village de Saint-Gilles actuel prit, en conséquence, son nom de celui de Gilles, son premier concessionnaire.

Jusqu'à la moitié du XX e siècle, l'histoire de Saint-Gilles est liée à celle de Saint-Gilles les Hauts. Sur un plan figure, sur l'actuel emplacement de l'église, une case en chaume et un magasin en pierre dans lequel on entreposait le sucre avant d'embarquer à la marine, dont les Roches Noires sont des vestiges. Ce magasin est toujours là, il servit longtemps d'église au village et abrite maintenant les enfants du catéchisme. Sur ce plan, on voit aussi le four à chaux, deux batteries protégeant la baie étaient situées de chaque côté de la place avec une poudrière, quelques vieilles pierres au milieu des constructions nouvelles en sont les seuls vestiges.

Les terres du littoral étaient cultivées en coton et quelques arbustes subsistent entre la mer et la route nationale aux alentours de la villa de la Préfecture et de la villa Bourbon. Il y avait aussi de très beaux vergers arrosés par l'eau de la Ravine Saint-Gilles. Au XIX e siècle ce fut le règne de la canne à sucre. Un voyageur décrivait ainsi Saint-Gilles en 1865 :

" Autour de sa ravine, Saint-Gilles est réputée comme une charmante bourgade, ombragée de palmiers ; ses champs de canne et de maïs sont les rendez-vous des oiseaux : senégalis, bengalis, becs roses, cardinaux et martins ".

La route changea complètement la physionomie de Saint-Gilles. C'est l'ingénieur Bonnin qui la commença en 1863, en partant à la fois de Saint-Paul et de Saint-Leu. Ces travaux étaient encouragés par l'opinion publique et un journal écrivait en 1865 :

" Seuls quelques favorisés de la fortune jouissaient du privilège de venir en villégiature à Saint-Gilles et l'affreuse diligence déposait rarement sur notre plage, quelques voyageurs meurtris que de graves raisons de santé avaient mis dans la nécessité d'entreprendre ce voyage fatiguant ; l'éloignement, la difficulté de communications, le peu de ressources, tout contribuant à isoler la localité. Toute une classe de gens gagneront à cette route, les baigneurs pourront arriver à Saint-Gilles qui deviendra une ville de bains égale à Trouville, il y aura des débouchés pour Saint-Leu et Saint-Gilles ; les grands établissements agricoles perdus dans les terres enverront leurs produits à Saint-Paul ".

La route terminée le journal créole écrit :

" Aujourd'hui Saint-Gilles est transformé ; toutes les habitations sont occupées et les baigneurs affluent ; le mouvement et l'animation règnent de tous côtés et les habitants de l'endroit peu habitués, regardent, surpris, cette population flottante et bruyante "

Ce fut le début de Saint-Gilles station balnéaire, cette vocation fut confirmée par la construction du chemin de fer. Saint-Gilles est maintenant le principal centre balnéaire de l'île, les villas, les hôtels et résidences de tourisme se sont multipliées le long de la mer, de la plage de Boucan Canot à la Saline. La Station s'est enrichie d'un port de plaisance et de pêche où les bateaux sont de plus en plus nombreux. Particulièrement touristique, Saint-Gilles regroupe les principaux grands hôtels de l'île.



A ne pas manquer à Saint-Gilles-les-Bains.

Le carnaval du Grand Boucan courant juin.



Informations touristiques Saint-paul et Saint-Gilles La Réunion :

Trouver un hébergement à Saint-Paul et Saint-Gilles :

- Hôtel Résidence Hôtelière à Saint-Paul et Saint-Gilles.
- Gîte chambres d'hôtes à Saint-Paul et Saint-Gilles.

Louer une voiture à Saint-Paul et Saint-Gilles :

- Location voitures à Saint-Paul et Saint-Gilles



Quatiers et villages de la commune de Saint-Paul :

Bellemène   L'Éperon   L'Hermitage   La Petite France   La Saline, La Saline Les Bains   Le Bernica   Le Bois de nèfles   Le Guillaume   Saint-Gilles Les Bains   Saint-Gilles Les Hauts   Saint-Paul



Saint-Gilles commerces.


Dernière mise à jour : Mercredi 20 Septembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+