Aristolochia littoralis Parodi, Aristoloche élégante Famille : Aristolochiaceae - Aristolochiacées.

Aristolochia littoralis Parodi

Aristoloche élégante

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Aristoloche élégante.
- Autres noms : Jabot de dinde, Petit canard, Aristoloche siphon.
- Noms Anglais : Elegant Dutchman's Pipe, Pipe vine, Calico flower.
- Nom scientifique : Aristolochia littoralis Parodi.
- synonyme(s) : Aristolochia elegans Mast.
- Ordre : Piperales.
- Famille : Aristolochiaceae - Aristolochiacées :: 3 espèces sur le site.
- Sous-famille : Aristolochioideae.
- Genre : Aristolochia L.
- Origine : Amérique du Sud.



Aristoloche littoralis. Aristolochia littoralis


Aristoloche littoralis. Aristolochia littoralis


Aristoloche littoralis. Aristolochia littoralis


Aristoloche littoralis. Aristolochia littoralis


Fleur : Aristolochia littoralis Parodi.


Aristolochia littoralis Parodi. Aristoloche élégante.


Aristolochia littoralis Parodi, appartient à la famille des Aristolochiaceae, à la sous-famille des Aristolochioideae et au genre Aristolochia qui comprend plus de 500 espèces à répartiton cosmopolite.


Orignie, répartition Aristolochia littoralis.

Aristolochia littoralis est une liane originaire d'Amérique du Sud, cette espèce introduite pour l'ornement dans de nombreuses regions tropicales s'est très souvent naturalisée, parfois devenue une espèce envahissante.


Aristolochia littoralis à La Réunion.

Aristolochia littoralis a été introduit pour l'ornement à La Réunion, l'espèce présente dans les jardins et les parcs s'est naturalisée.


Nuisibilité Aristolochia littoralis à La Réunion.

A la Réunion cette liane pousse autour des arbres, le long des haies, dans les ravines, dans les terrains vagues. Cette espèce végétale adventice et rudérale est considérée comme " mauvaise herbe " et potentiellement envahissante.


Description de Aristolochia littoralis.

Aristoloche littoralis possède des tiges simples, ligneuse, à la consistance semblable à celle du liège qui se subdivisent en une infinité de rameaux grêles, filiformes qui sont herbacés.

Les rameaux qui s'entortillent autour des arbres ou autres supports, sont dissimulés par des feuilles alternes à nervures prononcées, en forme de cœur.

Ces feuilles entières et pointues, glabres sur chaque face, sont portées par de longs pétioles. Les surfaces supérieures des feuilles sont vert clair, tandis que le dessous est plus pâle.

Plus long encore que les pétioles, les pédoncules, solitaires et anguleux, sont garnis de fleurs hermaphrodites, dont la taille, comme la forme tubuleuses sont assez insolites. Le tube hexagonal se termine par une ouverture ovale, les fleurs sont en forme de pipe. Dans l'intérieur de l'orifice de la corolle est un second tube aux bords crénelés et garnis de duvet pourpre. Le tube de la corolle, très tortueux, est rouge sombre. Le dessus du pétale est jaspé de blanc jaunâtre et de pourpre alors que le dessus est crémeux.

La fleur de l'Aristoloche élégante offre des particularités remarquables par son adaptation à la pollinisation par les insectes. Attirés par les odeurs ammoniacales, les insectes qui ont du pollen étranger accroché à leur abdomen s'introduisent dans les fleurs. La fleur avec ses nombreux poils qui tapissent l'intérieur du tube, retient prisonnier l'insecte introduit jusqu'à sa fécondation. Après la fécondation, les lobes stigmatiques se redressent et découvrent les anthères déhiscentes, les poils se flétrissent libérant l'insecte qui se couvre au passage de pollen.

Le fruit est une capsule déhiscente allongée en forme d'ampoule, contenant de nombreuses graines ailées à odeur particulière qui sont dispersées par le vent.


Toxicité Aristolochia littoralis.

C'est de ces plantes du genre Aristolochia que l'acide aristolochique tire son nom : c'est une substance fortement toxique et cancérigène, particulièrement dangereuse pour les reins. Les acides aristolochiques sont interdits dans plusieurs pays européens notamment en France. Attention toute la plante est toxique.


3 espèce(s) dans la famille des Aristolochiaceae - Aristolochiacées

3 espèce(s) dans le genre Aristolochia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 19 Janvier 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.