Cynodon dactylon (L.) Pers, Chiendent pied de poule, Espèce adventice à La Réunion, Famille : Poaceae - Poacées.

Cynodon dactylon (L.) Pers

Chiendent pied de poule

Espèce adventice à La Réunion.

- Nom commun : Chiendent pied de poule.
- Autres noms : Chiendent fil de fer. Chiendent. Petit chiendent. Herbe des bermudes.
- Nom scientifique : Cynodon dactylon (L.) Pers.
- synonyme(s) :
- Agrostis linearis Retz.
- Agrostis stellata Willd.
- Capriola dactylon (L.) Kuntze.
- Chloris maritima Trin.
- Chloris paytensis Steud.
- Cynodon affinis Caro & E.A.Sánchez.
- Panicum dactylon L.
- Panicum glumipatulum Steud.
- Panicum lineare L.
- Paspalum ambiguum DC.
- Paspalum dactylon (L.) Lam.
- Paspalum umbellatum Lam.
- Phleum dactylon (L.) Georgi.
- Syntherisma linearis (L.) Nash.
- Vilfa linearis (Retz.) P.Beauv.
- Vilfa stellata (Willd.) P.Beauv.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Sous-famille : Chloridoideae.
- Tribu : Cynodonteae.
- Sous-tribu Chloridinae.
- Genre : Cynodon Rich.
- Origine : Paléotropicale.



Cynodon dactylon L.


Cynodon dactylon L. Chiendent pied de poule.


Inflorescence Cynodon dactylon L.


Cynodon dactylon (L.) Pers., appartient à la famille des Poaceae à la sous-famille des Chloridoideae et au genre Cynodon Rich., qui comprend 11 espèces.


Origine, distribution de Cynodon dactylon.

D'origine paléotropicale Cynodon dactylon est aujourd'hui largement naturalisé dans toutes les régions tropicales à chaudes du monde, elle a parfois un caractère invasif : Australie.


Cynodon dactylon à La Réunion.

Cynodon dactylon est supposé comme une espèce indigène à La Réunion. Cynodon dactylon est une herbe très commune à La Réunion, cette adventice ( mauvaise herbe ) s'adapte à des milieux très divers, avec comme préférence les milieux secs et ensoleillés.


Nuisibilité Cynodon dactylon à La Réunion.

Cynodon dactylon se rencontre dans toutes les grandes cultures de l'île, cultures maraîchères et culture de la canne à sucre. S’il est exubérant en conditions favorables, Cynodon dactylon est très résistant aux conditions adverses, manque ou excès d’eau, sols épuisés et au piétinement. La capacité de survie des rhizomes profonds est considérable, d’où le caractère redoutable de cette adventice.

Cynodon dactylon L. est une adventice majeure des parcelles de canne à sucre, son taux de recouvrement atteint fréquemment 70 à 85 %. Si le chiendent pied de poule produit des graines, généralement peu viables, excepté en conditions humides avec chaleur diurne et fraîcheur nocturne, ses principaux atouts sont sa capacité à coloniser le terrain avec ses stolons, les tiges qui rampent à la surface du sol et ses rhizomes, les tiges souterraines, en partie traçantes sous la surface, en partie plongeantes en profondeur.

Les rhizomes qui s’enfoncent dans le sol peuvent rester dormants ou produire de nouvelles pousses qui remontent en surface. Son réseau de rhizomes constitue une biomasse souterraine considérable, et une concurrence pour la canne bien plus redoutable qu’il n’y paraît en surface, notamment pour l’eau et les éléments nutritifs. En outre, comme les rhizomes se renouvèlent dans le sol, ceux qui se décomposent libèrent des substances toxiques pour les autres plantes.

La ténacité de ses rhizomes lui vaut d’ailleurs le nom de chiendent fil de fer.


Description Cynodon dactylon.

C'est une herbe vivace, étalée, très dense, diffuse, gazonnante.

Les tiges sont droites et très ramifiées. Elles donnent naissance, à la surface du sol, soit à des pousses dressées qui portent les futures inflorescences, soit à des rameaux rampants à l'origine de nouvelles tiges souterraines.

Les feuilles sont étroites et disposées à plat, de part et d'autre de la tige.

L'inflorescence est dressée, au sommet d'un pédoncule cylindrique, portant à son extrémité, 3 à 7 épis fins et longs, insérés à l'extrémité de la tige comme les doigts d'une main.

Graine ellipsoïde lancéolée, de 1,2 mm de long.


Toxicité Cynodon dactylon.

Cynodon dactylon est considéré comme potentiellement toxique pour les mammifères.


Utilisation médicinale Cynodon dactylon.

Cynodon dactylon est utilisé en médecine traditionnelle, les rhizomes sont utilisés pour ses propriétés diurétiques.


Multiplication Cynodon dactylon.

Cynodon dactylon se propage essentiellement par rhizomes et stolons. Les germinations sont rares mais possibles en conditions particulières. La propagation de Cynodon dactylon est favorisée par les outils de travail du sol qui fragmentent les rhizomes et les disséminent.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Cynodon

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 07 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker