Ipomoea purpurea (L.) Roth, Volubilis, liseron, Ipomée pourpre, espèce adventice et envahissante à La Réunion, Famille : Convolvulaceae - Convolvulacées.

Ipomoea purpurea (L.) Roth

Volubilis, liseron, Ipomée pourpre

Espèce adventice et envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Volubilis, liseron, Ipomée pourpre.
- Nom scientifique : Ipomoea purpurea (L.) Roth.
- synonyme(s) :
- Convolvulus purpureus L.
- Pharbitis purpurea (L.) Bojer.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Convolvulaceae - Convolvulacées :: 19 espèces sur le site.
- Sous-famille : Convolvuloideae.
- Tribu : Ipomoeeae.
- Sous-tribu : Ipomoeinae.
- Genre : Ipomoea L.
- Origine : Amérique Tropicale.



volubilis ou liseron - Ipomoea purpurea


volubilis ou liseron - Ipomoea purpurea


Ipomoea purpurea (L.) Roth.


Ipomoea purpurea (L.) Roth. Fleur et feuille.


Ipomoea purpurea (L.) Roth appartient à la famille des Convolvulaceae à la sous-famille des Convolvuloideae et au genre Ipomoea L., qui comprend environ 450 espèces originaires des régions chaudes des 2 hémisphères.


Origine, distribution Ipomoea purpurea.

Ipomoea purpurea est une espèce originaire des régions tropicales américaines. Cultivée comme plante ornementale elle et maintenant répandue sous les tropiques des 2 mondes. Son épithète purpurea est dérivé du latin purpureus signifiant pourpre.


Ipomoea purpurea à La Réunion.

Ipomoea purpurea qui porte le nom vernaculaire de Ipomée pourpre est nommé à La Réunion Volubilis, cette espèce introduite pour l'ornement est maintenant naturalisée dans l'île, présente principalement dans le Nord-Ouest, l'Ouest et le Sud, sur les bords des chemins, dans les haies, dans les régions basses et humides et dans les zones irriguées.


Nuisibilité de Ipomoea purpurea à La Réunion.

Ipomoea purpurea est parfois une adventice des cultures de canne à sucre, par sa croissance rapide l'espèce peut en effet envahir rapidement les champs et étouffer les cultures. Ipomoea purpurea est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Ipomoea purpurea.

Ipomoea purpurea possède des tiges volubiles, cylindriques, grêles très ramifiées et couvertes de longs poils d'un blanc-jaunâtre. Il peut mesurer jusqu'à 4 m de long. Cette plante grimpante annuelle est impressionnante par la beauté de ses fleurs de grande taille se détachant sur des feuilles en forme de coeur d'un vert très franc.

Les feuilles alternes sont entières. Le limbe est largement ovale à subcirculaire, entier ou plus rarement trilobé, acuminé au sommet, cordé et à lobes arrondis à la base, à pilosité courte plus ou moins apprimée, clairsemée sur la face supérieure, située plutôt sur les nervures sur la face inférieure. Le pétiole est long de 2 à 15 cm portant la même pilosité que les tiges.

Inflorescences axillaires, uni à pauciflores et cymeuse, pédoncules longs de 2 à 5 cm, à pilosité rétorse, bractées linéaires, longues de 4 à 6 mm, pédicelles longs de 8 à 15 mm, récurvés dans le bouton atteignant 20 à 25 mm sur le fruit.

La fleur à corolle en entonnoir, en forme de trompette est de couleurs variées : bleue, pourpre, rose, blanche ou violette. Calice à 5 sépales lancéolés, aigus au sommet, scarieux, hispides à la base et persistants. Corolle campanulée glabre souvent plus pâle à l'intérieure et ornée de bandes plus sombres dans la partie médiane des lobes, de 2,5 à 5 cm de long et 4 à 6 cm de diamètre, à 5 pétales soudés en tube élargi. 5 étamines soudées au tube de la corolle.

Le fruit est une capsule déhiscente. Cette capsule de couleur brune à maturité peut contenir 6 graines. Graines en forme de pépin de raisin, longues de 3 à 5 mm, noires, paraissant glabres mais à surface finement papilleuse, surtout vers le hile.


Multiplication de Ipomoea purpurea.

Le Liseron est une plante annuelle, qui se multiplie uniquement par graines.


Toxicité Ipomoea purpurea.

Attention, les graines de certains volubilis contiennent de l'ergine, aussi appelé LSA, un alcaloïde hallucinogène proche du LSD.


19 espèce(s) dans la famille des Convolvulaceae - Convolvulacées

13 espèce(s) dans le genre Ipomoea

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 17 Juillet 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied
Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq
Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen
Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Quercus robur L
Quercus robur L

Cydonia oblonga Mill
Cydonia oblonga Mill

Asparagus officinalis L
Asparagus officinalis L