Melicoccus bijugatus Jacq, Quenettier. Fruit : quenette, fruit de La Réunion, Famille : Sapindaceae - Sapindacées.

Melicoccus bijugatus Jacq

Quenettier. Fruit : quenette

- Nom : Quenettier.
- Autre nom : kenépier, kenettier.
- Nom du fruit : Quenette.
- Nom scientifique : Melicoccus bijugatus Jacq.
- Synonyme : Melicocca bijugata L.
- Ordre : Sapindales.
- Famille : Sapindaceae - Sapindacées :: 11 espèces sur le site.
- Genre : Melicoccus P. Browne. 1 espèce(s) dans le genre Melicoccus
- Espèce : Melicoccus bijugatus.
- Origine : Zone allant de la Colombie jusqu’en Guyane.



Quenettier. Fruit : quenette.


Feuilles du Quenettier. Fruit : quenette


Melicoccus bijugatus Jacq, appartient à la famille des Sapindaceae et au genre Melicoccus P. Browne, qui comprend dix espèces originaires des régions tropicales du nord et de l'ouest en Amérique du Sud. Le genre Melicoccus a été décrit par Patrick Browne, médecin et botaniste irlandais, en 1756. Le genre Melicoccus vient de meli signifiant miel en grec et kokkos, graine.


Origine, répartition de Melicoccus bijugatus :

Melicoccus bijugatus, le Quenettier est un arbre indigène ou naturalisé dans un vaste domaine intertropical américain comprenant l'Amérique centrale, la Colombie, le Venezuela, le Suriname et les Antilles. L'espèce a été introduite et est cultivée pour ses fruits dans les régions tropicales.


Melicoccus bijugatus à La Réunion :

Melicoccus bijugatus, le quenettier est un arbre fruitier présent à La Réunion uniquement en culture, on le retrouve uniquement dans quelques vergers créoles.


Description de Melicoccus bijugatus :

Cet arbre majestueux au large tronc peut atteindre des hauteurs supérieures à 30 mètres dans son milieu naturel.

Les feuilles elliptiques sont alternes pétiolées, mais composées de 4 folioles opposés deux à deux. Les bords son entiers, les deux surfaces sont luisantes et profondément marquées par une côte médiane et longitudinale saillante. De cette côte partent des nervures latérales et simples.

Les petites fleurs blanchâtres et parfumées se regroupent en panicules terminales, elles donnent naissances à des fruits en grappe.

Le fruit une drupe, la quenette est proche du litchi ou du longani, Il est de forme ronde ou un peu allongé. Sa peau lisse, fine et coriace reste verte à maturité mais devient brillante. La pulpe dite arille adhère plus ou moins à un gros noyau. Elle est fine, gélatineuse, juteuse, translucide, parfois blanche, parfois jaune-orangé. Le noyau, énorme, contient une amande comestible une fois grillée.


Utilisation Melicoccus bijugatus :

Le fruit se consomme nature, il donne un délicieux jus à boire bien froid un fois pelé et cuit à l'eau.

Le fruit entier, mis à cuire longuement dans du sucre, permet la préparation d’un sirop servi avec du rhum. Il peut aussi se déguster en confiture.

Quenettier Melicoccus bijugatus.

Feuilles de Quenettier Melicoccus bijugatus.

Fruits quenettes


11 espèce(s) dans la famille des Sapindaceae - Sapindacées

1 espèce(s) dans le genre Melicoccus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 06 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker