Mimosa pudica L, Sensitive, Mimosa pudique Famille : Fabaceae - Fabacées.

Mimosa pudica L

Sensitive, Mimosa pudique

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Sensitive, Mimosa pudique.
- Nom à La Réunion : Sensitive. Trompe la mort.
- Nom scientifique : Mimosa pudica L.
- Synonyme : Mimosa invisa Mart.
- Ordre : Fabales.
- Famille : Fabaceae - Fabacées :: 98 espèce(s) sur le site.
- Sous-famille : Mimosoideae.
- Tribu : Mimoseae.
- Genre : Mimosa L.
- Origine : Amérique du Sud.



Mimosa pudica. Sensitive.


Mimosa pudica. Fleur.


Mimosa pudica. Feuille.


Mimosa pudica L.


Mimosa pudica L.


Mimosa pudica L., appartient à la famille des Fabaceae à la sous-famille des Mimosoideae et au genre Mimosa L., qui comprend environ 400 espèces.


Origine, répartition Mimosa pudica L.

Mimosa pudica, le mimosa pudique ou la sensitive serait originaire d'Amérique du sud puisqu'elle a tout d'abord été décrite au Brésil. Elle est maintenant distribuée de façon pantropicale, elle est très fréquente en zones tropicales et sub-tropicales. L'espèce est largement naturalisée à travers le monde.


Mimosa pudica à La Réunion.

Mimosa pudica porte le nom de Sensitive ou Trompe la mort à La Réunion, en effet les feuilles sont sensitives, folioles et pétioles se referment lorsqu'on les touche en cas de vent ou de pluie.

Ce phénomène est la thigmonastie, il s'agit de l'un des mouvements les plus spectaculaires du règne végétal. Ce mouvement de repli est défensif, il permet à la plante de se protéger des intempéries, des prédateurs. Une fois le calme revenu, les feuilles reprennent leur port. Des cellules spécialisées motrices sont responsables du replit, dans le cas de Mimosa pudica, ces cellules sont situées dans le pulvinus à la base des folioles et des feuilles de la plante, par un phénomène de migration d'eau : la cellule stimulée chasse l'eau engendrant le repli.

La sensitive est commune à La Réunion, la plante est amphinaturalisée, assimilée comme indigène. Elle se développe sur des types de sols très divers. Elle est présente en basse altitude sur tout le pourtour de l'île.


Nuisibilité de Mimosa pudica.

Mimosa pudica, la sensitive est une mauvaise herbe, une adventice des champs de canne à sucre surtout dans certaines régions de la zone humide où elle peut présenter un caractère dominant. Elle pousse dans les milieux anthropisés ou perturbés. Mimosa pudica est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.

Mimosa pudica L se décline à La Réunion en deux variétés :

- Mimosa pudica L. var. hispida Brenan.
- Mimosa pudica L. var. unijuga (Duchass. et Walp.) Griseb.


Description de Mimosa pudica.

Mimosa pudica est une petite plante généralement étalée sur le sol rampante ou ascendante d'une hauteur de 20 à 50 cm, parfois grimpante jusqu'à 1 m de hauteur. Son système racinaire consiste en une racine pivot, profonde et robuste, et en de vastes racines fibreuses avec des modules.

Sa tige cylindrique, pleine est rapidement lignifiée à la base, lâchement hispide et pourvue d'épines éparses faiblement recourbées. La plante se révèle très épineuse au stade adulte. Les rameaux de couleur pourpre peuvent atteindre 2 m de long.

Les feuilles sont portées par un pétiole long de 2 à 6 cm, pubescent, portant quelques épines ou inerme, à la base du pétiole se trouvent deux stipules linéaires de 5 à 10 mm de long, à nervation parallèle.

Les feuilles sont alternes, composées, avec un limbe composé de 1 à 2 paires de pennes presque digitées. Chaque penne porte 10 à 28 paires de folioles linéaires oblongues et sessiles. Les folioles sont asymétriques à la base et apiculées au sommet, la marge verte virant au pourpre est bordée de poils appliqués et raides.

Les inflorescences sont axillaires ou terminales. Chaque inflorescence est formée de 1 à 4 glomérules de couleur rose à pourpre, de 1 à 1,5 cm de diamètre, portés par un pédoncule de 12 à 25 mm de long.

Chaque glomérule est composée de nombreuses fleurs. Les fleurs sont constituées d'un calice minuscule, d'une corolle de 4 pétales soudés, campanulée de 2 à 3 mm et de 4 étamines roses à anthères blanches de 7 à 8 mm de long, forment l'androcée. Au milieu des étamines se trouve le style blanc filiforme.

Le fruit est une petite gousse plate composée de 3 à 4 articles, longue de 1 à 1,5 cm, à marge armée de longs poils raides.

Chaque article de la gousse contient une seule graine lisse de forme ovale à orbiculaire, de couleur brune.


Multiplication Mimosa pudica.

La Sensitive est une plante pérenne. Elle se propage uniquement par graines.


Toxicité Mimosa pudica.

La présence de ces nombreux alcaloïdes rend cette plante potentiellement toxique. Parmi les alcaloïdes : la mimosine, norépinéphrine, bufoténine, tryptamine.


Utilisation médicinale Mimosa pudica.

Les Mayas connaissaient les vertus relaxantes et antidépressives des feuilles. C'était une plante médico-magique pour les anciennes populations amérindiennes des Caraïbes. Aux Antilles françaises, la racine est traditionnellement utilisée en décoction contre le mal de gorge et la coqueluche. Elle est utilisée en médecine traditionnelle en Afrique, en Inde et en Chine.


98 espèce(s) dans la famille des Fabaceae - Fabacées

3 espèce(s) dans le genre Mimosa

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 17 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh