Ricinus communis L, Ricin, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées.

Ricinus communis L

Ricin

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Ricin.
- Nom à La Réunion : Tantan.
- Nom scientifique : Ricinus communis L.
- Ordre : Malpighiales.
- Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées :: 41 espèces sur le site.
- Sous-famille : Acalyphoideae.
- Tribu : Acalypheae.
- Sous-tribu Ricininae.
- Genre : Ricinus L. 1 espèce(s) dans le genre Ricinus
- Espèce : Ricinus communis.
- Origine : Afrique tropicale.



Ricin, Ricinus communis


Ricin, Ricinus communis


Ricinus communis


Ricinus communis. Ricin, tantan


Ricin. Ricinus communis


Ricin. Ricinus communis


Ricinus communis L. appartient à la famille des Euphorbiaceae à la sous famille des Acalyphoideae et au genre Ricinus qui comprend que cette espèce.

Ricinus communis L. Ricin.


Origine, distribution Ricinus communis L :

Ricinus communis est originaire d'Afrique tropicale, l'espèce s'est répandue un peu partout dans le monde, on la retrouve sous des climats subtropicaux, mais également sous les climats tempérés.


Ricinus communis à La Réunion :

Le Ricin est arbuste très commun à La Réunion, il se nomme dans l'île Tantan. Il se trouve partout en particulier le long des routes et autour des villes dans les zones de décombres, il est largement naturalisé dans l'île.


Nuisibilité Ricinus communis à La Réunion :

Ricinus communis est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description de Ricinus communis L :

Le ricin se présente sous la forme d'une plante herbacée ou arborescente, annuelle ou vivace suivant les conditions climatiques de la région. La tige est droite, cylindrique et fistuleuse.

Les feuilles sont alternes et portées par de longs pétioles cylindriques et creux de 10 à 30 cm. Le pétiole est fixé à la partie principale de la feuille. Elles sont palmées, composées de six à onze lobes ovales aigus à marge dentée, vert des deux côtés et divisés par des nervures rouge laque. Ecrasées, les feuilles dégagent une odeur nauséabonde.

Les fleurs unisexuées sont réunies sur le même pied. Elles forment des grappes pyramidales, les fleurs femelles occupant le sommet et les mâles formant des houppes jaunâtres à la base.

Les fruits sont des capsules pendantes à trois côtés saillants arrondis et chargés d'épines de 1.5 à 2.5 cm de diamètre.

La graine est luisante, marbrée de rouge ou de brun, de 8 à 15 mm de long de 5 à 7 mm de large, elle présente une ligne saillante sur la face ventrale. Elle contient entre 40 et 60 % d'huile riche en triglycérides, principalement la ricinoléine.


Toxicité Ricinus communis L :

Les graines dont on extrait une huile à usage médicinal quand elle est purifiée, sont très toxiques. C'est la source de l'huile de ricin, qui a diverses applications et de la ricine, un poison.

La totalité de la plante semble toxique en raison de la présence d'une lectine glycoprotéique : la ricine. La concentration en ricine est maximale dans les graines qui renferment par ailleurs des protéines, de l'eau et des lipides. Ces graines sont riches en une huile qui doit ses propriétés purgatives à la présence de l'acide ricinoléique.

L'ingestion de graines, souvent accidentelle chez les jeunes enfants, peut provoquer des intoxications graves nécessitant impérativement une prise en charge hospitalière. On considère que trois graines peuvent être fatales à un enfant, quatre graines peuvent déterminer une intoxication sérieuse chez l'adulte et six à huit graines pourront lui être fatales.


Multiplication Ricinus communis L :

Le Ricin est une espèce pérenne qui se disperse par autochorie. Le fruit explose violemment à maturité et projette les graines à plusieurs mètres. Les graines sont propagées par les oiseaux, les pluies, elles peuvent rester en dormance plusieurs années. Le cycle de développement de la plante est très rapide.

Ricinus communis L.

Ricinus communis L.

Ricinus communis L.

Ricinus communis L.


41 espèce(s) dans la famille des Euphorbiaceae - Euphorbiacées

1 espèce(s) dans le genre Ricinus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 24 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh