Alcea rosea L, Rose trémière, Passe-rose, Passerose, fleur de La Réunion, Famille : Malvaceae - Malvacées.

Alcea rosea L

Rose trémière, Passe-rose, Passerose

- Nom commun : Rose trémière, Passe-rose, Passerose.
- Autre nom : Rose papale. Primerose. Bâton de Jacob.
- Nom scientifique : Alcea rosea L.
- Synonymes :
- Alcea biennis Winterl.
- Alcea ficifolia Nyman.
- Althaea caribaea Sims.
- Althaea chinensis Wall.
- Althaea coromandeliana Cav.
- Althaea flexuosa Sims.
- Althaea meonantha Link.
- Althaea mexicana Kunze.
- Althaea rosea (L.) Cav.
- Althaea sinensis Cav.
- Althaea sinensis Blanco.
- Ordre : Malvales.
- Famille : Malvaceae - Malvacées :: 50 espèces sur le site.
- Sous-famille : Malvoideae.
- Tribu : Malveae.
- Sous-tribu : Malvinae.
- Genre : Alcea L. 1 espèce(s) dans le genre Alcea
- Espèce : Alcea rosea.
- Origine : Inconnue.



Alcea rosea.


Fleur : Alcea rosea, Rose trémière


Alcea rosea, Rose trémière


Fruit : Alcea rosea, Rose trémière


Tige : Alcea rosea, Rose trémière


Alcea rosea L.


Alcea rosea L appartient à la famille des Malvaceae à la sous-famille des Malvoideae et au genre Alcea L qui comprend environ 80 espèces.


Origine, distribution Alcea rosea L :

Son origine est incertaine, pour certains auteurs Alcea rosea est d'origine d'Asie centrale et d'Asie occidentale, d'autres penchent pour la Palestine et la Turquie, pour les autres c'est peut être un hybride entre Alcea setosa et Alcea pallida, originaires de l'est de l'Europe et de l'ouest de l'Asie. Quoi qu'il en soit Alcea rosea est naturalisée dans de nombreux pays.

Alcea rosea porte plusieurs noms vernaculaires : rose trémière, passe-rosse, passerose, rose papale, primerose ou encore bâton de jacob.


Alcea rosea à La Réunion :

La rose trémière est présente à La Réunion uniquement à l'état cultivé. Elle est très appréciée pour sa floraison abondante et orne de nombreux jardins créoles et parcs.


Description Alcea rosea L :

Alcea rosea est une espèce vivace de durée de vie assez courte, elle est souvent cultivée en bisannuelle, ce qui signifie qu'il lui faut deux années pour accomplir son cycle de vie. La première année la plante développe des racines et des feuilles, la floraison et la fructification dans sa deuxième année.

De son système racinaire pousse une seule tige non ramifiée, cylindrique, droite, épaisse, ferme, recouverte de poils épars blanchâtres, elle peut atteindre jusqu'à 3 mètres de hauteur, mais reste souvent dans des dimensions plus modestes.

Les feuilles alternes sont portées par un long pétiole recouvert lui aussi de poils blanchâtres. La feuille d'un beau vert a un limbe légèrement cordiforme et généralement 3 lobes, la marge est grossièrement velue et dentée.

Les fleurs de 5 à 20 cm de diamètre sont disposées sur des courts pédoncules dans les aisselles supérieures des feuilles, elles forment comme un épi par leur rapprochement. Le calice d'un vert-pâle est double, les deux calices, dont l'un paraît un peu au-dessus de l'autre, ont cinq divisions droites, triangulaires et pointues. La corolle à cinq pétales s'évase comme une coupe. Nombreuses étamines dont les filets sont regroupés et encerclent le pistil comme un tube. Le pistil est composé de plusieurs carpelles soudés.

Les fleurs comestibles peuvent être simples, semi-doubles ou doubles, de différentes couleurs : jaune, rose, blanche, mauve, rouge...

Le fruit dérivé du pistil aux carpelles soudés est un schizocarpe, polyakène.


Multiplication Alcea rosea L :

L'espèce se multiplie par les graines, Il est également possible de bouturer de jeunes pousses prélevées au pied de la plante. Si vous récupérez les graines de vos roses trémières pour les ressemer elles donneront des fleurs de formes et de couleurs imprévisibles.


Utilisation Alcea rosea L.

La rose trémière est une plante comestible, les boutons floraux peuvent être consommés crus en salade, les jeunes feuilles crues ou cuites.


Culture, entretien Alcea rosea L.

Alcea rosea apprécie le soleil, la lumière, un sol riche et bien drainé. Il est parfois nécessaire de mettre un tuteur sur la hampe florale. Enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure. La rose trémière est très souvent atteinte par la rouille.


Utilisation médicinale Alcea rosea L.

La rose trémière présenterait des vertus médicinales : action adoucissante, émolliente et antiglaireuse. Les fleurs entrent dans la composition de tisanes aux propriétés calmantes et laxatives. Elles étaient autrefois utilisées pour leurs matières colorantes.

Alcea rosea L.

Alcea rosea L. Fleur.

Alcea rosea L. Rose trémière.

Alcea rosea L.

Alcea rosea L.

Alcea rosea L.


50 espèce(s) dans la famille des Malvaceae - Malvacées

1 espèce(s) dans le genre Alcea

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 20 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh