Anthère définition botanique de Anthère, désigne la partie terminale d'une étamine.

Définition botanique Anthère :


- Nom féminin : Anthère.

Une anthère, en botanique désigne la partie terminale d'une étamine qui se présente ordinairement sous la forme de petites bourses ou sacs presque toujours jaunes et renfermant la matière fécondante des plantes, appelée le pollen.

L'anthère est fixée au filet de l'étamine par le connectif, soit par sa base : anthère basifixe, soit par son milieu : anthère médifixe.

Chaque cavité de l'anthère porte le nom de loge. La loge renferme deux sacs polliniques, ceux-ci, à maturité, sont remplis de pollen et s'ouvrent, généralement par déhiscence, de façon à répandre les grains de pollen à l'extérieur.

La déhiscence de l'anthère est l'acte par lequel les loges s'ouvrent pour émettre le pollen. Elle a lieu le plus souvent par une fente longitudinale. L'anthère présente alors deux faces bien distinctes. Lorsque la face qui offre l'ouverture est tournée vers l'intérieur de la fleur, l'anthère est dite introrse; celle-ci est, au contraire, extrorse, quand ses loges semblent regarder l'extérieur de la fleur.

Dans le cas général, il existe deux loges composées chacune de deux sacs polliniques, l'anthère est biloculaire.

Quelquefois l'anthère est uniloculaire, c'est-à-dire qu'elle ne comprend qu'une seule loge. Elle est rarement formée de quatre loges ou quadriloculaire.

La forme des anthères est très variable : elle peut être allongée, globuleuse, réniforme, disciforme, quadricorne, etc.


Termes concernant une anthère :

- Anthère adnée : soudée avec leur filet dans toute sa longueur.
- Anthère allongée.
- Anthère appendiculée : terminé par des appendices.
- Anthère basifixe : fixée au filet de l'étamine par sa base.
- Anthère bicorne : qualifie des anthères ayant des loges à deux cornes.
- Anthère biloculaire : deux loges.
- Anthère disciforme : en forme d'un disque, une forme circulaire.
- Anthère didyme : formée de deux parties plus ou moins arrondies et accouplées.
- Anthère en X : en forme d'un X.
- Anthère globuleuse.
- Anthère médifixe : fixée au filet de l'étamine par son milieu.
- Anthère ovoïde : en forme d'un œuf.
- Anthère quadicorne : qualifie des anthères ayant des loges à quatre cornes.
- Anthère quadriloculaire : quatre loges.
- Anthère réniforme : en forme de rein.
- Anthère sagittée : en forme de flêche.
- Anthère sessile : avec un filet très court ou sans filet.
- Anthère sinueuse.
- Anthère uniloculaire : une seule loge.
etc.

anthère.
Fleur : Commelina benghalensis Linnaeus.


Description des fleurs :
Les fleurs sont bleu-pâle à blanches avec 2 pétales latéraux bien visibles et de forme arrondie et 1 pétale central très réduit. Trois étamines supérieures stériles, à anthères jaunes en croix, étamine médiane à filet de 5 à 7 mm de long, fertile, anthère bleue d’environ 2 mm de long, les deux étamines latérales (inférieures) à anthères fertiles sont plus petites, environ 1,4 mm de long.

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 12 Août 2020   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2020

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Lien commerciaux


Les dernières pages ajoutées :


Fittonia albivenis (Lindl.Ex Veitch) Brummitt
Fittonia albivenis (Lindl.Ex Veitch) Brummitt

Dracaena fragrans (L.) Ker Gawl
Dracaena fragrans (L.) Ker Gawl

Crassula ovata (Mill.) Druce
Crassula ovata (Mill.) Druce

Plantago major L.
Plantago major L.

Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren