Antirhea borbonica J.F. Gmel, Bois d'osto, Famille : Rubiaceae - Rubiacées.

Antirhea borbonica J.F. Gmel

Bois d'osto

Espèce endémique La Réunion, Maurice et Madagascar.

- Nom : Antirhée de Bourbon.
- Nom à La Réunion : Bois d'osto.
- Autre nom à La Réunion : Bois de losteau, Bois de lousteau, Bois d'oiseau, Bois d'ousteau, Bois losto, Bois lousteau, Losteau, Losto.
- Nom scientifique : Antirhea borbonica J.F. Gmel.
- synonyme(s) :
- Antirhea dioica Bory ex DC.
- Antirhea dioica Bory ex DC. var. acuminata DC.
- Antirhea dioica Bory ex DC. var. barbinervis (Sieber ex Cham. et Schltdl.) DC.
- Antirhea lostaeana Comm. ex DC.
- Antirhea verticillata (Desr.) DC.
- Cunninghamia verticillata (Desr.) Willd.
- Guettarda barbinervis Sieber ex Cham. et Schltdl.
- Guettarda verticillata (Desr.) Baill.
- Malanea verticillata Desr.
- Ordre : Gentianales.
- Famille : Rubiaceae - Rubiacées :: 27 espèces sur le site.
- Sous-famille : Cinchonoideae.
- Tribu : Guettardeae.
- Genre : Antirhea Comm. ex Juss.
- Origine : La Réunion, Maurice, Madagascar.



Antirhea borbonica J.F. Gmel. Bois d'osto.


Antirhea borbonica J.F. Gmel.


Antirhea borbonica J.F. Gmel.


Antirhea borbonica J.F. Gmel.


Antirhea borbonica J.F. Gmel.


Antirhea borbonica J.F. Gmel, appartient à la famille des Rubiaceae et au genre Antirhea Comm. ex Juss., qui comprend 30 à 40 espèces originaires des Antilles, du Sud-est asiatique à l'Australie, de Madagascar, de l'île Maurice et de La Réunion.


Origine de Antirhea borbonica J.F. Gmel.

Antirhea borbonica J.F. Gmel., est un arbuste ou petit arbre longtemps considéré comme endémique de Maurice et de la Réunion, mais présent également à Madagascar : Publication en octobre 2001 de George Edward Schatz, Generic Tree Flora of Madagascar.

Antirhea borbonica est une espèce très variable et deux variétés ont été reconnus :

- Antirhea borbonica J.F. Gmel. var. borbonica., présent à Madagascar, Maurice et la Réunion.
- Antirhea borbonica J.F. Gmel. duplidivisa Chaw., endémique de Madagascar.
Seul le type (var. borbonica) est présent à la Réunion.


Antirhea borbonica J.F. Gmel., à La Réunion.

Antirhea borbonica est une espèce commune à La Réunion, présente dans les forêts humides de basse et moyenne altitude, ainsi que des forêts humides de montagne, sur les coulées de lave. Cette espèce qui germe à la lumière, à croissance rapide et à durée de vie longue est capable de cicatriser le couvert végétal perturbé de l'île. Antirhea borbonica porte plusieurs noms vernaculaires à La Réunion, l'espèce aurait été découverte par un nommé "Lousteau", d'où le nom vernaculaire de Bois de Lousteau et toutes les variantes qui lui sont attachées : Bois d'osto, Bois de losteau, Bois d'oiseau, Bois d'ousteau, Bois losto, Bois lousteau, Losteau, Losto.


Description Antirhea borbonica.

Antirhea borbonica est un arbuste ou petit arbre pouvant atteindre une hauteur de 8 m, son tronc d'environ 30 cm de diamètre est à écorce, lisse, grisse. Les ramilles sont pubescentes, devenant glabres et lenticillées.

Les feuilles sont généralement verticillées par trois, plus rarement opposées. L'espèce est variable et les formes d'altitudes ont souvent des feuilles plus petites. Pétiole court aux stipules, caduques, ovales, très aiguës, pubescentes. Feuille entière au limbe obovale à elliptique, arrondi à courtement mucroné au sommet, cunéiforme à la base.

Les feuilles portent des domaties à l'aisselle de la nervure principale et des nervures secondaires, les domaties abritent des acariens qui protègent l'arbre, les acariens débarrassent l'arbre des autres parasites : punaises, acariens phytophages, champignons d'autres acariens...

Inflorescence : Un pédoncule bifide, chacune des branches divergentes portant une cyme unipare scorpioïde. Les fleurs sessiles sont rangées sur le côté supérieur. Antirhea borbonica est une espèce dioïque. Fleurs petites, blanches, tubuleuses, parfumées à 4 lobes. Les fleurs des individus mâles sont plus longues que celles des pieds femelles. Chez ces derniers, les stigmates des fleurs apparaissent à la gorge du tube, alors que les fleurs mâles possèdent des étamines à cet endroit.

Les fruits présents sur les pieds femelles, sont des petites drupes allongées d'environ 1 cm d’abord vertes puis roses et enfin rouges, voire noires. Les fruits sont mangés par les oiseaux.

Les graines, une ou deux graines par fruit baignent dans une pulpe rougeâtre.


Floraison Antirhea borbonica.

Antirhea borbonica J.F. Gmel., est en floraison à La Réunion de novembre à mars selon les localités.


Utilisation de Antirhea borbonica.

Antirhea borbonica fournissait à La Réunion un bois droit, léger mais solide, employé dans la charpente et la menuiserie.


Ulilisation médicinale Antirhea borbonica.

Antirhea borbonica : Toute la plante est astringente et fort usitée comme telle. Les feuilles pilées sont hémostatiques. L'écorce et les feuilles en décoction fournissent une boisson astringente utile dans les diarrhées, les fièvres, les flux divers, et même le choléra, dit-on. Source : Flore de La Réunion, publication de 1895 par Eugène Jacob de Cordemoy, médecin et botaniste français originaire de l'île de La Réunion.


27 espèce(s) dans la famille des Rubiaceae - Rubiacées

1 espèce(s) dans le genre Antirhea

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 23 Mai 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh

Dypsis leptocheilos (Hodel) Beentje & J.Dransf
Dypsis leptocheilos (Hodel) Beentje & J.Dransf

Dictyosperma album var. conjugatum HE. Moore & L.J.Guého
Dictyosperma album var. conjugatum HE. Moore & L.J.Guého