Bois de chenilles, arbuste endémique La Réunion et Maurice, Famille : Lamiaceae - Lamiacées.

Volkameria heterophylla Vent

Bois de chenilles

Espèce endémique La Réunion et île Maurice.

- Nom : Clérodendron hétérophylle.
- Nom à La Réunion : Bois de chenilles.
- Nom à l'île Maurice : Bois de cabris.
- Autre nom : Bois cabris, Bois de cabri, Gros bois de chenilles.
- Nom scientifique : Volkameria heterophylla Vent.
- Synonymes :
- Clerodendrum heterophyllum (Vent.) R. Br.
- Clerodendrum heterophyllum (Poir.) R.Br.
- Volkameria angustifolia Andrews.
- Ordre : Lamiales.
- Famille : Lamiaceae - Lamiacées.
- Sous-famille : Ajugoideae.
- Genre : Volkameria L.
- Origine : Endémique La Réunion et île Maurice.



Bois de chenilles. Endémique de La Réunion et de Maurice.


Bois de chenilles. Endémique de La Réunion et de Maurice.


Bois de chenilles. Endémique de La Réunion et de Maurice.


Bois de chenilles. Endémique de La Réunion et de Maurice.


Volkameria heterophylla Vent. Bois de chenille : Feuilles


Volkameria heterophylla Vent. Bois de chenilles : Feuilles


Volkameria heterophylla Vent., appartient à la famille des Lamiaceae à la sous-famille des Ajugoideae et au genre Volkameria. Cette espèce anciennement connue Clerodendrum heterophyllum (Poir.) R.Br., a été transférée en 2010 après une analyse phylogénétique moléculaire, analyse des séquences d'ADN, du genre Clerodendrum au genre Volkameria. Le genre Volkameria est encore incomplet selon les auteurs il comprend de 150 à 450 espèces originaires des régions tempérées et tropicales. L'épithète heterophylla en référence aux feuilles Hétérophylles de l'espèce.


Origine Volkameria heterophylla Vent.

Volkameria heterophylla Vent est un arbuste endémique de l'île Maurice et de La Réunion, à Maurice il porte le nom vernaculaire de Bois de cabris et à La Réunion de Bois de chenilles.


Volkameria heterophylla à La Réunion.

Le bois de chenilles Volkameria heterophylla est un arbuste en voie de disparition, à La Réunion il se rencontre en forêt sèche ou semi-sèches de basse altitude, principalement dans les ravines entre Saint Paul et Saint Leu. Volkameria heterophylla est protégé au titre de l'arrêté ministériel du 6 février 1987.



Description de Volkameria heterophylla.

Volkameria heterophylla peut atteindre trois à quatre mètres de hauteur environ.

Son écorce est brunâtre pâle, il possède souvent plusieurs tiges à sa base, les ramilles sont finement pubescentes.

Il a des feuilles simples, opposées, décussées ou verticillées par groupe de 3.

Les feuilles juvéniles sont dentées, linéaires et rubanées, longues étroites et velues.

Les feuilles adultes sont lancéolées, limbe glabre, elliptique à ovale, aigu à acuminé au sommet, cunéiforme à la base.

Floraison en cymes terminales et aux aisselles des feuilles supérieures, Les petites fleurs sont hermaphrodites, blanches au centre jaune, calice en coupe rouge à cinq dents, cinq pétales, 6 étamines longues, retombantes.

Les fruits sont des drupes. Le fruit est arrondi, lisse comme une cerise, blanc spongieux et pulpeux, devenant bleuâtre. Les graines sont brunâtres.


Utilisation médicinale de Volkameria heterophylla.

Volkameria heterophylla, le bois de chenilles était utulisé par les tisaneurs réunionnais en médecine traditionnelle. Propriétés médicinales : La tisane est anti-diarrhéique et anti-dysentérique, combat la jaunisse et l’hépatite. Suc amer tonique, fébrifuge, gargarisme de tisane d'écorce contre le croup ou diphtérie. La décoction de feuilles, en bains, combat les maladies vénériennes et la gale.


27 espèce(s) dans la famille des Lamiaceae - Lamiacées

1 espèce(s) dans le genre Volkameria

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 17 Décembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.