Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson, Faux teck, Famille : Myrtaceae - Myrtacées.

Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson

Faux teck

- Nom : Faux teck.
- Nom scientifique : Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.
- Synonyme : Metrosideros laurifolia Brongn. & Gris.
- Ordre : Myrtales.
- Famille : Myrtaceae - Myrtacées :: 27 espèces sur le site.
- Sous-famille : Myrtoideae.
- Tribu : Metrosidereae.
- Genre : Carpolepis J.W.Dawson. 1 espèce(s) dans le genre Carpolepis
- Espèce : Carpolepis laurifolia.
- Origine : Nouvelle-Calédonie.



Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.


Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.


Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.


Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson, appartient à la famille des Myrtaceae à la sous-famille des Myrtoideae et au genre Carpolepis J.W.Dawson., qui comprend 3 espèces et deux variétés endémiques de la Nouvelle-Calédonie. Les deux autres espèces :

- Carpolepis elegans (Montrouz.) J. Wyndam Dawson.
- Carpolepis tardiflora J. Wyndam Dawson.


Origine de Carpolepis laurifolia :

Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson est endémique de la Nouvelle-Calédonie, présent sur l'ensemble du territoire, pouvant vivre à une altitude supérieure à 1000 m. Cette espèce se décline en deux variétés :

- Carpolepis laurifolia var. laurifolia.
- Carpolepis laurifolia var. demonstrans.


Carpolepis laurifolia à La Réunion :

Carpolepis laurifolia est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, cet arbre très rare sur l'île se trouve chez quelques collectionneurs de plantes tropicales.


Description de Carpolepis laurifolia.

Carpolepis laurifolia est un arbuste ou arbre au port dressé pouvant atteindre une hauteur de 20 m. Son écorce est rugueuse et écailleuse, les rameaux sont marqués par les cicatrices foliaires. Les jeunes rameaux et les jeunes feuilles sont souvent couverts de poils argentés.

Les feuilles entières, coriaces sont verticillées par 3, pétiolées, dressées, disposées sur les parties terminales. Le pétiole mesure de 1 à 3 cm. Le limbe est obovale de 8 à 17 cm de long et de 2.5 à 6 cm de large, obtus ou arrondies au sommet, en coin ou atténuées à la base. La marge est entière. Les nervures sont plus ou moins visibles au-dessus, plus distinctes en dessous, la nervure principale est blanchâtre.

Les fleurs sont caractéristiques des Myrtacées, elles naissent généralement à l'aisselle des feuilles groupées par 2 ou 3. La fleur courtement pédicellée est de couleur jaune avec de nombreuses étamines.

Le fruit est une capsule fortement bombée.

Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.

Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.

Carpolepis laurifolia (Brongn. & Gris) J.W.Dawson.


27 espèce(s) dans la famille des Myrtaceae - Myrtacées

1 espèce(s) dans le genre Carpolepis

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 14 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker