Cynoglossum rochelia A. DC, Cynoglosse de Rochel, Espèce endémique La Réunion et Maurice, Famille : Boraginaceae - Boraginacées.

Cynoglossum rochelia A. DC

Cynoglosse de Rochel

Espèce endémique La Réunion et Maurice.

- Nom commun : Cynoglosse de Rochel.
- Nom scientifique : Cynoglossum rochelia A. DC.
- Synonymes :
- Rochelia asperata Bojer ex DC.
- Rochelia borboniae Roem. & Schult.
- Ordre : Boraginales.
- Famille : Boraginaceae - Boraginacées :: 15 espèces sur le site.
- Sous-famille : Boraginoideae.
- Genre : Cynoglossum L. 4 espèce(s) dans le genre Cynoglossum
- Espèce : Cynoglossum rochelia.
- Origine : Endémique La Réunion et Maurice.



Cynoglossum rochelia A. DC.


Cynoglossum rochelia A. DC.


Cynoglossum rochelia A. DC.


Cynoglossum rochelia A. DC appartient à la famille des Boraginaceae à la sous-famille des Boraginoideae et au genre Cynoglossum L., 1753. Le genre regroupe des plantes herbacées qui produisent des inflorescences axillaires ou terminales, en cymes scorpioïdes s'allongeant beaucoup après la fructification avec des fleurs bisexuées, actinomorphes, bleues ou blanches ressemblant à celles du myosotis. Les espèces du genre Cynoglossum sont originaires des régions tempérées ou tropicales.


Origine Cynoglossum rochelia A. DC :

Cynoglossum rochelia est une espèce endémique de l'île Maurice et de La Réunion. La plante récoltée vers 1770 par Philibert Commerson explorateur et naturaliste français, né le 18 novembre 1727 à Châtillon-les-Dombes, décédé le 13 mars 1773 à île Maurice, n'a plus été revue à Maurice depuis la fin du XIXe siècle.

L'endémicité de cette espèce aux Mascareignes n'est pas claire car il existe des formes très proches à Madagascar et en Afrique qui semblent appartenir à un essaim hybride entre Cynoglossum rochelia A. DC. et Cynoglossum lanceolatum Forssk. (Feuillet & Bosser 2005). Malgré tout, les populations des Mascareignes où Cynoglossum lanceolatum est absent sont homogènes et typiques de Cynoglossum rochelia, ce qui plaide pour maintenir l'autonomie de cette espèce (Feuillet & Bosser 2005).


Cynoglossum rochelia à La Réunion :

Cynoglossum rochelia est une espèce présente à La Réunion du niveau de la mer, Saint-Benoît, Saint-Philippe, jusqu'à 2 500 m d'altitude, Pic du maïdo, Piton de la Fournaise. Assez commune elle pousse dans des lieux ombragés et humides, en sous-bois, sur les bords des pistes et les lieux cultivés des hauts.

Cynoglossum rochelia A. DC.


Description de Cynoglossum rochelia A. DC :

Cynoglossum rochelia est une herbe annuelle à souche lignifiée, à racine pivotante pouvant atteindre une hauteur de 30 à 80 cm. Sa tige cylindrique est couverte de poils blancs.

La plante développe à sa base une rosette de feuilles alternes qui sont longuement pétiolées, pétioles grêles, pileux, longs de 1.5 à 7 cm. Le limbe entier est elliptique à oblong, de 5 à 16 cm de long et de 1 à 4 cm de large, aigu au sommet, atténué sur le pétiole, densément couvert sur les deux faces de poils. Les feuilles de la tige sont identiques mais plus courtement pétiolées.

Inflorescences en cymes scorpioïdes terminales simples ou peu ramifiées longues de 10 à 15 cm.

La fleur bleu pâle ou blanche est courtement pédicellée, pédicelle long de 1 à 1.5 mm. Le sépales étroits sont elliptiques ou oblongs, subaigus, d'environ 1.5 mm de long, pileux sur le dos, soudés à la base. La corolle forme un tube de même longueur que les sépales, et se divise en 5 lobes, arrondis, étalés, long de 1.7 à 2 mm. Les étamines sont insérées vers la mi-hauteur du tube, les anthères sessiles sont elliptiques, longues de 05 mm. Ovaire haut de 0.5 mm, style long de 0.6 mm, stigmate punctiforme.

Fruit à 4 nucules, nucule fruit sec indéhiscent, de type akène, avec une paroi très dure.

Cynoglossum rochelia A. DC.

Cynoglossum rochelia A. DC.


15 espèce(s) dans la famille des Boraginaceae - Boraginacées

4 espèce(s) dans le genre Cynoglossum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 19 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker