Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr, Cynorkis coccinelloides, Orchidée indigène La Réunion, Famille : Orchidaceae - Orchidacées.

Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr

Cynorkis coccinelloides

Orchidée indigène La Réunion.

- Nom commun : Cynorkis coccinelloides.
- Nom scientifique : Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr.
- synonyme(s) :
- Camilleugenia coccinelloides Frapp. ex Cordem.
- Camilleugenia coccinelloides Frapp.
- Ordre : Asparagales.
- Famille : Orchidaceae - Orchidacées :: 58 espèces sur le site.
- Sous-famille : Orchidoideae.
- Tribu : Orchideae.
- Sous-tribu : Habenariinae.
- Genre : Cynorkis Thouars.
- Origine : Indigène Madagascar et La Réunion.



Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr.


Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr.


Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr.


Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr., appartient à la famille des Orchidaceae à la sous-famille des Orchidoideae au genre Cynorkis Thouars


Genre Cynorkis.

Le genre Cynorkis a été décrit par Aubert Du Petit Thouars membre de l'Académie Royale des Sciences qui passa un séjour de neuf ans de 1793 à 1802 entre l'île de France, Fort Dauphin à Madagascar et La Réunion. Du Petit Thouars était un pionnier dans la description botanique des orchidées de ces régions. Le nom du genre Cynorkis du grec kyon signifiant : chien et Orhis : testicule, en référence à la forme des tubercules. Le genre comprend environ 160 espèces originaires d'Afrique tropicale, d'Afrique du Sud, des Comores, de Madagascar et des îles des Mascareignes.


Répartition de Cynorkis coccinelloides.

Cynorkis coccinelloides est une orchidée terrestre dans des terres humifères ou épiphyte présente à Madagascar et à La Réunion.


Cynorkis coccinelloides à La Réunion.

Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr., est une orchidée présente à La Réunion de 1 000 à 2 300 m d'altitude souvent rencontrée sur des rochers ou des troncs moussus.


Description Cynorkis coccinelloides.

Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr., est une orchidée géophyte, elle n'est pas visible en dehors de sa période de floraison, en effet les feuilles aériennes disparaissent durant la période de repos.

Cynorkis coccinelloides développe généralement une ou deux feuilles basales parfois trois. Les feuilles vertes sont marbrées de blanc, le limbe est ovale-lancéolé, il embrasse la tige, la marge est entière.

L'inflorescence grêle, dressée peut atteindre 25 cm de hauteur, elle est pubescente et porte des gaines foliacées, marron foncé à la base et devenant vert clair vers le sommet.

Les fleurs blanches disposées en alternances sont regroupées au sommet de l'inflorescence. Elles sont de très petite taille environ 3 mm de large, le labelle est tacheté de macules violettes.


Floraison de Cynorkis coccinelloides.

La période de floraison de Cynorkis coccinelloides (Frapp. ex Cordem.) Schltr., à La Réunion s'étale de janvier à juillet.


58 espèce(s) dans la famille des Orchidaceae - Orchidacées

6 espèce(s) dans le genre Cynorkis

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 22 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh