Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe, Élaphoglosse faux-acrostic, Fougère indigène de La Réunion, Famille : Dryopteridaceae - Dryopteridacées.

Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe

Élaphoglosse faux-acrostic

Fougère indigène de La Réunion.

- Nom commun : Élaphoglosse faux-acrostic.
- Nom scientifique : Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe.
- Synonymes :
- Acrostichum falcatum Fée.
- Acrostichum inversum Cordem.
- Drymoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) T. Moore.
- Elaphoglossum falcatum (Fée) T. Moore.
- Elaphoglossum inversum (Cordem.) Christ.
- Vittaria acrostichoides Hook. et Grev.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Dryopteridaceae - Dryopteridacées :: 13 espèces sur le site.
- Genre : Elaphoglossum Schott ex J. Sm.
- Origine : Madagascar, Comores, La Réunion, Afrique tropicale et du Sud, Fernando Po, Sao Tomé.



Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe.


Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe.


Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe.


Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe.


Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe., appartient à la famille des Dryopteridaceae et au genre Elaphoglossum Schott ex J. Sm., qui comprend environ 600 espèces pantropicales. L’origine du nom du genre Elaphoglossum vient de la forme du limbe qui est en forme de langue de cerf, du grec elaphos signifiant elaphe et glossa signifiant langue.


Origine, répartition de Elaphoglossum acrostichoides.

Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe., est une fougère native de Madagascar, des Comores, de La Réunion, de l'Afrique tropicale et du Sud, de Fernando Po et Sao Tomé.


Elaphoglossum acrostichoides à La Réunion.

Elaphoglossum acrostichoides (Hook. et Grev.) Schelpe., est une fougère indigène de La Réunion. Cette espèce le plus souvent épiphyte, parfois saxicole assez commune est présente dans les forêts humides et les formations éricoïdes de 1 200 à 2 300 m d’altitude.

Elaphoglossum acrostichoides ressemble beaucoup à Elaphoglossum coursii et à Elaphoglossum angulatum, il peut être distingué des autres espèces de La Réunion par les écailles du rhizome et celles du pétiole qui sont plus foncées par endroit.


Hybridation Elaphoglossum acrostichoides.

Elaphoglossum acrostichoides s’hybride à La Réunion avec avec Elaphoglossum coursii formant Elaphoglossum x cadetii Lorence. Une seule récolte connue à ce jour massif de la Fournaise vers 2300 m et constituant le type de cet hybride naturel endémique de La Réunion.


Description Elaphoglossum acrostichoides.

Elaphoglossum acrostichoides se développe à partir d'un rhizome longuement rampant, parfois ramifié, densément recouvert d’écailles ovées-elliptiques brunes avec des bandes plus foncées à la base et à l’apex.

Les frondes dressées, plus ou moins espacées sont insérées en deux rangées.

Les frondes stériles sont portées par des pétioles longs de 3 à 12 cm, portant des écailles dispersées, caduques, semblables à celles du rhizome. Le limbe est coriace à subcoriace, étroitement elliptique à oblong, parfois falciforme, à base étroitement cunéiforme à atténuée, à apex aigu à longuement atténué. Le dessous du limbe porte des écailles dispersées, brunes, ovées, la nervure médiane proéminente est arrondie. Le dessus du limbe est glabre, la nervure médiane est canaliculée.

Les frondes fertiles sont généralement plus longues à pétiole grêle et plus allongé pouvant être aussi long que le limbe, limbe de même forme que les frondes stériles.

Les sporanges recouvrent la totalité du limbe à l'exception de la nervure centrale.


13 espèce(s) dans la famille des Dryopteridaceae - Dryopteridacées

7 espèce(s) dans le genre Elaphoglossum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 27 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh