Lablab purpureus (L.) Sweet, Antaque, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Fabaceae - Fabacées.

Lablab purpureus (L.) Sweet

Antaque

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Lablab pourpre, Pois antaque.
- Nom à La Réunion : Antaque.
- Nom scientifique : Lablab purpureus (L.) Sweet.
- Synonymes :
- Dolichos albus Lour.
- Dolichos benghalensis Jacq.
- Dolichos lablab L.
- Dolichos purpureus L.
- Lablab cultratus DC.
- Lablab Niger Medik.
- Lablab purpurea (L.) Sweet.
- Lablab vulgaris (L.) Savi.
- Vigna aristata Piper.
- Ordre : Fabales.
- Famille : Fabaceae - Fabacées :: 97 espèces sur le site.
- Sous-famille : Faboideae.
- Tribu : Phaseoleae.
- Genre : Lablab Adans. 1 espèce(s) dans le genre Lablab
- Espèce : Lablab purpureus.
- Origine : Incertaine.



Lablab purpureus, Antaque


Lablab purpureus, Antaque


Lablab purpureus, Antaque


Lablab purpureus, Antaque


Lablab purpureus (L.) Sweet appartient à la Famille des Fabaceae, à la sous-famille des Faboideae, à la tribu des Phaseoleae et au genre Lablab Adans qui comprend que cette espèce. Lablab purpureus est une espèce qui se décline en nombreux cultivars très variables, et en trois sous-espèces décrites :

- Lablab purpureus (L.) Sweet subsp. uncinatus Verdc, aux fruits relativement petits, d’environ 4 cm × 1,5 cm.
- Lablab purpureus (L.) Sweet subsp. bengalensis (Jacq.) Verdc., fruits tendres atteignant 15 cm × 2,5 cm.
- Lablab purpureus (L.) Sweet subsp. purpureus, fruits relativement courts, jusqu’à 10 cm × 4 cm.


Origine, répartition Lablab purpureus :

L'origine de Lablab purpureus est incertaine, on le trouve à l’état sauvage en Afrique tropicale, à Madagascar, aux Comores. On le cultive comme légumes ou comme fourrage pour le bétail dans la plupart des régions tropicales.


Lablab purpureus à La Réunion :

Lablab purpureus est une espèce sténonaturalisée à La Réunion. Nommé antaque, Lablab purpureus est cultivé à petite échelle comme légume à la fois pour ses graines vertes et sèches, la sous-espèce ablab purpureus (L.) Sweet subsp. purpureus est également cultivée à La Réunion.


Nuissance Lablab purpureus à La Réunion :

Lablab purpureus principalement sténonaturalisé en basse altitude dans l'Ouest et le Sud de l'île est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Lablab purpureus :

Lablab purpureus est une plante herbacée, pérenne, grimpante, subdressée, à tige pubescente ou glabre pouvant atteindre 6 mètres de longueur.

Les feuilles alternes, pétiolées sont trifoliolées-pennées, les stipules sont le plus souvent réféchies et persistantes. Le pétiole mesure de 1 à 18 cm de longueur, le rachis atteignant 4,5 cm de long. Les folioles entières sont ovales-triangulaires, atteignant 15 cm × 14 cm, apex acuminé, limbe pubescent à glabre.

L'inflorescence est une fausse grappe axillaire à fleurs nombreuses, le pédoncule mesure de 2 à 40 cm de long, le rachis atteignant 25 cm de long. Les bractées sont ovales-lancéolées, d’environ 4 mm de long. Les fleurs bisexuées, papilionacées sont portées par un pédicelle. Le calice est pourvu d’un tube de 3–4 mm de long, 2 labié, les deux lobes supérieurs sont soudés, les 3 lobes inférieurs atteignant 4 mm de long. La corolle est blanche à violet foncé. L'étendard atteint 1,5 cm de long, la carène est pourvu d’un bec. 10 étamines, 9 sont fusionnées et 1 libre. Ovaire supère, d’environ 1 cm de long, 1 loculaire, style aplati latéralement, brusquement coudé en équerre, stigmate capité.

Le fruit est une gousse oblongue-claviforme à linéaire-oblongue, terminée par le style persistant, parfois verruqueuse le long des marges, spongieuse à l'intérieur entre les graines. Les graines sont oblongues-ellipsoïdes, comprimées. Hile linéaire, muni d'un arille blanchâtre, linéaire ou hémisphérique.


Utilisation Lablab purpureus :

Lablab purpureus est utilisé comme légume, On consomme les jeunes gousses vertes et les graines immatures cuites à l’eau, les jeunes feuilles sont parfois utilisées comme légume-feuilles, on consomme aussi les graines sèches comme légume sec. On utilise la plante entière comme fourrage pour le bétail. On s’en sert en Australie comme engrais vert.

Lablab purpureus, Antaque.

Lablab purpureus, Antaque.

Lablab purpureus, Antaque.

Lablab purpureus, Antaque.


97 espèce(s) dans la famille des Fabaceae - Fabacées

1 espèce(s) dans le genre Lablab

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 12 Novembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.