Coffea mauritiana Lam, Café marron, Espèce endémique La Réunion et Maurice, Famille : Rubiaceae - Rubiacées.

Coffea mauritiana Lam

Café marron

Espèce endémique La Réunion et Maurice.

- Nom commun : Café marron.
- Autre nom : Caféier de Maurice.
- Nom scientifique : Coffea mauritiana Lam.
- Synonymes :
- Coffea campaniensis Leroy.
- Coffea nossikumbaensis A. Chev.
- Coffea sylvestris Willd. ex Roem. et Schult.
- Geniostoma reticulatum Cordem.
- Ordre : Gentianales.
- Famille : Rubiaceae - Rubiacées :: 27 espèces sur le site.
- Sous-famille : Cinchonoideae.
- Tribu : Coffeeae.
- Genre : Coffea L. 5 espèce(s) dans le genre Coffea
- Espèce : Coffea mauritiana.
- Origine : Endémique Réunion et Maurice.



Café marron Endémique La Réunion et Maurice Coffea mauritiana Lam


Café marron Endémique La Réunion et Maurice Coffea mauritiana Lam


Coffea mauritiana Lam, Café marron Endémique La Réunion et Maurice


Café marron Endémique La Réunion et Maurice Coffea mauritiana Lam


Café marron Endémique La Réunion et Maurice Coffea mauritiana Lam


Coffea mauritiana Lam., appartient à la famille des Rubiaceae et au genre Coffea L., qui comprend une centaine d'espèces de caféier originaires des régions tropicales d'Afrique ou d'Asie.


Origine de Coffea liberica :

Coffea mauritiana Lam, est un caféier endémique de La Réunion et de l'île Maurice.


Coffea mauritiana à La Réunion :

Le café marron est présent dans les forêts de l'île de La Réunion. Il vie à l'état sauvage aussi bien à Cilaos, aux Makes et à Bébour, qu'à Saint-Philippe et Saint-Denis.


Découverte Coffea mauritiana à La Réunion :

Coffea mauritiana Lam a été découvert à Bourbon ( La Réunion ) en 1711. Du 20 avril 1711 au 3 septembre 1711, Louis Boyvin d’Hardancourt, Secrétaire Général de La Compagnie des Indes est chargé d’évaluer les comptoirs que La Compagnie possède dans l’Océan Indien. Il séjourne à Bourbon du 20 Avril 1711 au 3 Septembre 1711, où il s’informe de tout. Et c’est en revenant d’une excursion organisée par Jacques Auber dans les hauts de Saint Paul qu’un des serviteurs qui les accompagnes, retire des poches de son vêtement des grains qu’Hardancourt identifie immédiatement comme étant des cerises de café. Ils retournent immédiatement sur les lieux et retrouvent les arbustes qui sont en production. Hardancourt fait ramasser les cerises qui sont déjà tombé sur le sol et cueillir les baies mûres. Il prélève aussi quelques rameaux pour identification. Il en fait confectionner deux ballots qu’il rapporte à Paris. C'est la découverte du café marron de Bourbon.

Ce café, découvert en 1711, a été planté et récolté en même temps que le café provenant de Moka jusqu'à 1725. Il a été identifié seulement en 1783 par Lamarck, qui lui donna son nom scientifique de Coffea mauritana.


Description Coffea mauritiana :

Coffea mauritiana est un arbuste pouvant atteindre 7 m de hauteur, ramifié à branches érigées.

Les feuilles sont simples, opposées à limbe coriace, fortement réticulé des deux côtés de forme elliptique, obovale, acuminé au sommet.

Les fleurs odorantes sont le plus souvent solitaires parfois par deux ou trois, et sortent à l’aisselle des feuilles. Elles sont blanchâtres petites, longues de 6 à 10 mm.

Les fruits sont des drupes ovoïdes souvent très effilés de couleur verte, devenant violacées à noires à maturité. Les drupes contiennent en général deux noyaux, les graines ( le café ) en général elles sont pointues aux deux extrémités, plus effilées à la base. Coffea mauritiana produit des fèves à faible teneur en caféine.

Coffea mauritiana Lam. Café marron.

Coffea mauritiana Lam.

Coffea mauritiana Lam.

Coffea mauritiana Lam.


27 espèce(s) dans la famille des Rubiaceae - Rubiacées

5 espèce(s) dans le genre Coffea

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 17 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker