Momordica charantia L, Margose, margoze, espèce adventice et envahissante à La Réunion, Famille : Cucurbitaceae - Cucurbitacées.

Momordica charantia L

Margose, margoze

Espèce adventice et envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Momordique à feuilles de vigne.
- Nom à La Réunion : Margose, Margoze.
- Nom du fruit : Margose.
- Nom scientifique : Momordica charantia L.
- Synonymes :
- Cucumis argyi H.Lév.
- Cucumis intermedius M.Roem.
- Momordica chinensis Spreng.
- Momordica elegans Salisb.
- Momordica indica L.
- Momordica muricata Willd.
- Momordica sinensis Spreng.
- Momordica thollonii Cogn.
- Sicyos fauriei H. Lév.
- Ordre : Cucurbitales.
- Famille : Cucurbitaceae - Cucurbitacées :: 12 espèces sur le site.
- Sous-famille : Cucurbitoideae.
- Genre : Momordica L. 1 espèce(s) dans le genre Momordica
- Espèce : Momordica charantia.
- Origine : Vieux Monde.



Margose. Momordica charantia


Margose. Momordica charantia


Margose


Margose


Margose : Fleur


Margose : Fleurs


Margose : Fleur et fruit


Momordica charantia L, appartient à la famille des Cucurbitaceae à la sous-famille des Cucurbitoideae et au genre Momordica qui comprend environ 36 espèces dont la majorité sont africaines. Les fruits de plusieurs espèces sauvages sont consommés comme légume, tandis que les autres sont utilisées en médecine traditionnelle.


Origine, répartition Momordica charantia L :

Originaire des tropiques du Vieux Monde, Momordica charantia est maintenant à répartition pantropicale. L'espèce est cultivée et très souvent naturalisée dans presque toutes les régions tropicales et subtropicales.


Momordica charantia à La Réunion :

Momordica charantia L. est une espèce très commune à La Réunion, elle est nommée margose ou margoze. L'espèce cultivée pour ses fruits s'est naturalisée dans l'île. Elle est très courante sur le bord des chemins dans les zones ensoleillées ou en bordure des champs et surtout dans les haies.

Nuisibilité Momordica charantia à La Réunion :

On retrouve parfois Momordica charantia dans les parcelles de canne à sucre. La margose est considérée comme une espèce adventice, en effet cette liane étouffe les plantes cultivées. Momordica charantia est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5.


Description Momordica charantia.

La margose est une plante herbacée rampante ou grimpante, cette liane peut grimper sur plus de deux mètres de hauteur. Principalement annuelle elle se multiplie par graines ou de façon végétative à partir de bourgeons issus du rhizome.

Les tiges, munies de vrilles s'accrochent aux arbres quand elles le peuvent, sinon elles rampent sur le sol. Elles sont frêles menues, sarmenteuses, rameuses et feuillées. Leur surface extérieure est striée, parsemée de très petits poils.

Sur toute la longueur des tiges, de longs pétioles portent les feuilles. Ils sont accompagnés d'une longue vrille velue, latérale et filiforme, enroulée en spirale.

Les feuilles alternes, ressemblent aux feuilles de vigne, minces, molles et velues. Ce sont de grands cœurs divisés jusqu'au-delà de leur milieu en cinq ou sept lobes inégaux. Les bords des lobes sont dentelés. Les feuilles ont une odeur forte et une saveur amère. On les utilise dans la confection de la bière à la place du houblon.

Des pédoncules frêles mais plus longs que les pétioles soutiennent les fleurs axillaires et solitaires. Ils ont à leur base une petite bractée sessile, arrondie ou en forme de rein, avec des bords très entiers. Les fleurs sont petites inodores et jaunâtres. Le calice de fleur est obconique, les lobes atteignes 7 mm de long, les pétales sont libres, lingulés-obovales, jusqu'à 2 cm de long. Les fleurs mâles à 3 étamines, anthères cohérentes au centre de la fleur. Fleurs femelles à ovaire infère, ovoïde à fusiforme, stigmate à 3 lobes.

L'ovaire se transforme en fruit semblable à un cornichon. Verdâtre en naissant, il devient jaune safran à maturité. Sa surface extérieure est parsemée d'énormes verrues. Il peut prendre différentes formes. Sa pulpe jaunâtre, douce et comestible enferme des semences recouvertes d'une membrane rouge sang. Le fruit de Momordica charantia est une baie.


Utilisation de la margose à La Réunion.

A la réunion le fruit, la margose est préparée cuite en carry, crue en rougail et dans des salades pimentées. Sur le site : recette de cuisine - Rougail margose.


Utilisation médicinale Momordica charantia.

Les graines sont utilisées comme vermifuges en médecine traditionnelle. Les feuilles en infusion sont employées en tant qu'antidiarrhétique. L’infusion des feuilles et des racines aurait un pouvoir aphrodisiaque. Son feuillage astringent est estimé être cicatrisant. On fabrique avec les fruits macérés dans l'huile une sorte d'onguent qui aurait de multiples propriétés.

Momordica charantia L.

Momordica charantia L.

Momordica charantia L.

Momordica charantia L.

Momordica charantia L.

Momordica charantia L.


12 espèce(s) dans la famille des Cucurbitaceae - Cucurbitacées

1 espèce(s) dans le genre Momordica

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 19 Septembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh