Brassica juncea (L.) Czern, Moutarde brune. Moutarde chinoise, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Brassicaceae - Brassicacées.

Brassica juncea (L.) Czern

Moutarde brune. Moutarde chinoise

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Moutarde brune. Moutarde chinoise.
- Autre nom : Moutarde de Sarepta.
- Nom scientifique : Brassica juncea (L.) Czern.
- synonyme(s) :
- Brassica nigra auct. non L.
- Sinapis juncea L.
- Ordre : Brassicales.
- Famille : Brassicaceae - Brassicacées :: 8 espèces sur le site.
- Sous-famille : Brassicoideae.
- Tribu : Brassiceae.
- Genre : Brassica L. 3 espèce(s) dans le genre Brassica
- Espèce : Brassica juncea.
- Origine : Asie.



Brassica juncea (L.) Czern.


Brassica juncea, fleur.


Brassica juncea, silique.


Brassica juncea, feuille.


Brassica juncea appartient à la famille des Brassicaceae et au genre Brassica L., 1753 qui comprend une cinquantaine d'espèces et de nombreuses sous-espèces et variétés. Certaines espèces sont cultivées, pour leurs feuilles, leurs pétioles, leurs bourgeons, leurs fleurs, leurs racines ou leurs graines comme légumes, plantes condimentaires, oléagineuses, médicinales. Certaines espèces sont également utilisées comme engrais vert ou comme plantes ornementales.


Origine de Brassica juncea :

Brassica juncea est un amphidiploïde (Plante résultant du dédoublement du nombre de chromosomes d'un hybride F1 interspécifique) issu du croisement de Brassica nigra (L.) et Brassica rapa L. L'espèce est originaire d'Asie, elle est cultivée en Asie, en Europe, en Afrique et s'est naturalisée dans de nombreux pays.


Brassica juncea à La Réunion :

Brassica juncea, la moutarde brune ou Moutarde chinoise a été introduite à La Réunion pour la culture et l'ornement, l'espèce s'est naturalisée, présente dans les sites transformés par l'activité humaine, terrains vagues, bords de chemin, talus, décombres avec une préférence pour les sols frais.


Nuisibilité de Brassica juncea à La Réunion :

Brassica juncea est une plante devenue envahissante dans les milieux anthopisés ou perturbé, elle est inscrite dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description de Brassica juncea :

Brassica juncea est une plante herbacée, érigée, annuelle ou bisannuelle. Elle est ancrée au sol par un court pivot blanchâtre.

La tige est cylindrique de presque glabre à peu densément poilue, souvent non ramifiée, avec parfois de longs rameaux ascendants dans la partie supérieure.

Brassica juncea est une espèce extrêment variable pour la forme des feuilles, toutes les feuilles sont alternes et pétiolées, Les feuilles de la base généralement pennatilobées, les feuilles supérieures souvent simples avec un limbe ovale lancéolé, marge irrégulièrement dentée, parfois limbe avec un ou deux lobes de chaque côté et un lobe terminal plus grand.

L'inflorescence petite grappe ombelliforme qui s'allonge fortement.

Fleur jaune bisexuée portée par un pédicelle ascendant d'environ 12 mm de long. La fleur est composée de 4 sépales oblongs, 4 pétales obovales, 6 étamines, un pistil aussi long que les étamines avec un ovaire cylindrique et un stigmate globuleux.

Le fruit est une silique fruit caractéristique des plantes de la famille des Brassicacées, la silique est un fruit sec déhiscent, plus précisément une capsule à déhiscence paraplacentaire. Silique linéaire souvent étranglée entre les graines, pourvue d'un bec conique contenant jusqu'à 20 graines. Brassica juncea est autofertile, mais les abeilles peuvent effectuer une pollinisation croisée.

Graines bun-pâle, globuleuses, de 1 à 1.5 mm de diamètre, finement réticulé.


Utilisation de Brassica juncea :

Brassica juncea la moutarde brune est cultivée en Asie et en Europe en Afrique occidentale et australe, en Amérique du Nord. Les graines sont utilisées à la fabrication industrielle de condiments du type moutarde. Elles ont une saveur piquante, légèrement poivrée, et servent en mélange avec la moutarde noire à la fabrication de la moutarde de Dijon. Dans une grande partie de l’Europe, Brassica juncea a remplacé Brassica nigra comme principale source de graines de moutarde commerciales. Elle donne une moutarde plus épicée que la moutarde jaune faite à partir de Brassica nigra.

Dans les cuisines chinoise, coréenne, indienne, japonaise et vietnamienne, les branches et feuilles sont utilisés comme légumes, généralement sauté. Les feuilles, à saveur piquante peuvent être consommées comme légume ou condiment.

Brassica juncea (L.) Czern.

Brassica juncea, fleur.

Brassica juncea, silique.

Brassica juncea, feuille.


8 espèce(s) dans la famille des Brassicaceae - Brassicacées

3 espèce(s) dans le genre Brassica

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 23 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker