Couroupita guianensis Aubl, Arbre à boulets de canon, Famille : Lecythidaceae - Lecythidacées.

Couroupita guianensis Aubl

Arbre à boulets de canon

- Nom commun : Arbre à boulets de canon.
- Nom anglais : Cannon ball tree.
- Autre nom : Arbre à bombes.
- Nom scientifique : Couroupita guianensis Aubl.
- Couratari pedicellaris Rizzini.
- Couroupita acreensis R.Knuth.
- Couroupita antillana Miers.
- Couroupita froesii R.Knuth.
- Couroupita idolica Dwyer.
- Couroupita membranacea Miers.
- Couroupita peruviana O.Berg.
- Couroupita saintcroixiana R.Knuth.
- Couroupita surinamensis Mart. ex Berg.
- Couroupita venezuelensis R.Knuth.
- Lecythis bracteata Willd.
- Ordre : Ericales.
- Famille : Lecythidaceae - Lecythidacées :: 4 espèces sur le site.
- Sous-famille : Lecythidoideae.
- Genre : Couroupita Aublet, 1775. 1 espèce(s) dans le genre Couroupita
- Espèce : Couroupita guianensis.
- Origine : Amérique centrale et du Sud.



Couroupita guianensis Aubl.


Couroupita guianensis Aubl.


Couroupita guianensis Aubl.


Couroupita guianensis Aubl.


Couroupita guianensis Aubl.


Couroupita guianensis Aubl, appartient à la famille des Lecythidaceae à la sous-famille des Lecythidoideae et au genre Couroupita qui comprend 3 espèces.


Espèces du genre Couroupita :

- Couroupita guianensis Aubl.
- Couroupita nicaraguarensis DC.
- Couroupita subsessilis Pilg.


Origine, répartition Couroupita guianensis :

Originaire d'Amérique centrale et du Sud, Couroupita guianensis a été introduit comme arbre ornemental dans de nombreuses régions tropicales, il est présent dans de nombreux jardins botaniques.


Couroupita guianensis à La Réunion.

Couroupita guianensis, l'arbre à boulets de canon est un arbre rare à La Réunion, présent uniquement à l'état cultivé. Un magnifique exemplaire est présent à Saint-Denis au Jardin de l'État.


Description Couroupita guianensis :

Couroupita guianensis est un arbre pouvant atteindre environ 35 m de hauteur, son port est dressé, son tronc recouvert d'une écorce grisâtre se divise en branches et en rameaux plus ou moins étalés.

Les feuilles pétiolées sont alternes, très rapprochées les unes des autres à la partie supérieure des jeunes rameaux. Le limbe est oboval, allongé, entier, acuminé au sommet, glabre, finissant en un pétiole canaliculé.

Inflorescences en épis sur le tronc, les grosses branches et parfois sur les rameaux. La fleur d'une dizaine de cm de diamètre, de couleur pourpre à rouge est portée par un pédoncule articulé dans sa partie supérieure, accompagné à sa base d'une bractée étroite. Le calice persistant turbiné à sa base s'ouvre en six divisions épaisses et obtuses dans sa moitié supérieure. La corolle est formée de six pétales, inégaux, concaves, très obtus, réunis à leur base par l'intermède des étamines et simulant ainsi une corolle monopétale rosacée. Les étamines nombreuses sont réunies toutes ensemble par leurs filets de manière à former un androphore urcéolé, concave. L'ovaire est à demi-infère, la partie saillante au-dessus du tube est déprimée et vers son centre elle se termine par un petit mamelon conique tenant lieu de style et offrant six petits lobes dressés glanduleux sur leur face interne. De toutes les fleurs qui composent chaque épi, une seule en général est fertile, toutes les autres sont caduques et infécondes.

Le fruit sphérique de la grosseur et de la forme d'un boulet de canon, d'où le nom vernaculaire de l'espèce, arbre à boulets de canon est marqué vers la réunion de son tiers supérieur avec ses deux tiers inférieurs d'une sorte d'anneau, légèrement saillant. Le péricarpe est épais, sa partie externe est dure, presque osseuse, la partie interne pulpeuse. Les graines sont éparses au milieu de la pulpe à laquelle elles adhèrent fortement. Les fruits sont comestibles et sont parfois consommés, mais l'odeur de la chair blanche est décourageante.


Utilisation médicinale Couroupita guianensis.

Couroupita guianensis est utilisé en médecine traditionnelle par les indigènes amazoniens pour traiter : l'hypertension, les tumeurs, la douleur et l'inflammation, les rhumes, les maux d'estomac, les affections de la peau et des plaies, le paludisme, et les maux de dents. Les tests de laboratoire montrent que les extraits de la plante ont une certaine activité antimicrobienne et inhibent la formation de biofilms.


Utilisation Couroupita guianensis :

Le bois tendre, de couleur claire est utilisé pour la fabrication de meubles.

Couroupita guianensis Aubl.

Couroupita guianensis Aubl.

Couroupita guianensis Aubl.

Couroupita guianensis Aubl.

Couroupita guianensis Aubl.


4 espèce(s) dans la famille des Lecythidaceae - Lecythidacées

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 10 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker