Rheum rhabarbarum L, Rhubarbe, Fruit et légume de La Réunion, Famille : Polygonaceae - Polygonacées.

Rheum rhabarbarum L

Rhubarbe

- Nom : Rhubarbe. Rhubarbe des jardins.
- Nom scientifique : Rheum rhabarbarum L.
- Synonyme :
- Rheum franzenbachii Münter.
- Rheum undulatum L.
- Rheum undulatum var. longifolium C.Y. Cheng & T.C. Kao.
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Polygonaceae - Polygonacées :: 12 espèces sur le site.
- Genre : Rheum L. 1 espèce(s) dans le genre Rheum
- Espèce : Rheum rhabarbarum.
- Origine : Asie.



Rhubarbe. Rheum rhabarbarum L.


Rhubarbe. Rheum rhabarbarum L.


Rhubarbe. Rheum rhabarbarum L.


Rheum rhabarbarum L, la rhubarbe appartient à la famille des Polygonaceae et au genre Rheum, qui comprend une quarantaine d'espèces. Certaines espèces ont été domestiquées à la fois comme plantes médicinales et pour la consommation humaine.

Rhubarbe. Rheum rhabarbarum.

Les espèces les plus utilisées dans la cuisine sont la rhubarbe de jardin, Rheum rhabarbarum et Rheum rhaponticum, les nombreuses variétés de rhubarbe cultivées pour l'alimentation sont reconnues comme : Rheum x hybridum.

Une espèce est cultivée principalement pour ses vertus médicinales : Rheum officinale, très souvent utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise.

Certaines autres espèces du genre Rheum sont cultivées pour leurs qualités ornementales : Rheum acuminatum, Rheum alexandrae, Rheum australe, Rheum kialense, Rheum palmatum, Rheum rhabarbarum et Rheum Ribes.


Rheum rhabarbarum à La Réunion :

Deux pieds et des graines de Rhubarbe en provenance de Canton sont introduit à Bourbon (La Réunion) en 1729, elle s'acclimata convenablement et fournit plus de 500 en pieds en 1731. Aujourd'hui la rhubarbe est cultivée en petite quantité dans les hauts de La Réunion.


Description de Rheum rhabarbarum.

Rheum rhabarbarum, la rhubarbe est une plante herbacée vivace qui se développe à partir d'un rhizome. Cette plante vigoureuse peut atteindre 1 m de hauteur.

Les feuilles simples, entières, dressées sont longuement pétiolées. Le pétiole qui est la partie de la plante consommée, est de couleur vert rougeâtre, arrondi et canaliculé, mesure jusqu'à 50 cm de longueur pour 3 à 7 cm de largeur et d'épaisseur.

Le limbe de la feuille est de forme plus ou moins triangulaire, gaufré, attention le limbe (La feuille) est très toxique à cause de sa forte teneur en acide oxalique.

Inflorescence terminale pédonculée en panicule. Les fleurs hermaphrodites sont de couleur vert blanchâtre à rosé vert. La fleur à périanthe glabre et campanulé est composée de six tépales, les anthères sont jaunes ou rose vert, de forme elliptique. L'ovaire est simple et de forme triangulaire.

Les fruits sont des akènes ailés à trois faces. Un seul plant produit des milliers de graines.


Utilisation alimentaire de la rhubarbe :

Seuls les pétioles des feuilles peuvent être consommés avant toute utilisation de la rhubarbe, il faut débarrasser les tiges des morceaux de feuilles qui y sont encore attachées et bien les laver. Les pétioles se mangent : crus, cuits, en tartes, en confiture ou comme légume. On peut également en faire des sirops ou des sorbets. L'acidité de la plante demande à être atténuée par du sel ou du sucre. Les variétés rouge carmin de rhubarbe sont plus tendres que les vertes. Pour la cuisson, les tiges sont souvent coupées en petits morceaux et cuites avec du sucre. Des épices telles que la cannelle, la muscade le gingembre et la vanille sont parfois ajoutés.


Les vertus de la rhubarbe :

La rhubarbe est une des plantes les plus riches en fibres, elle est reconnue pour sa capacité à diminuer le taux de cholestérol dans le sang et à réguler la fonction intestinale, recommandée en cas de constipation. La rhubarbe contient du glucide : amidon, du tanin et du polyphénol. Elle renferme également des vitamines A, C, D et B. Elle contient des sels minéraux comme le calcium, le magnésium, le phosphore et le fer. Par la présence de ces éléments, la rhubarbe possède des effets antioxydant, tonique, antianémique, purgative et vermifuge. La rhubarbe est tout simplement stimulante et reconstituante. En phytothérapie, la rhubarbe est indiquée pour traiter l’anémie ou encore pour drainer le foie. Mais elle est également bénéfique pour calmer les personnes nerveuses.


Toxicité de la rhubarbe :

Les feuilles de rhubarbe (limbes) contiennent des substances toxiques, notamment de l'acide oxalique, qui est acide néphrotoxique et corrosif. De nombreux cas d'intoxication ont été rapportés, la plupart des intoxications ont lieu lorsque des novices préparent les limbes au lieu des pétioles. On peut voir apparaître des symptômes tels que nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhées.


Multiplication de la rhubarbe :

Rheum rhabarbarum, la rhubarbe peut se multiplier par ses graines, mais les plantes sont petites et la récolte impossible pendant les 2 premières années. Le plus simple et le plus rapide, la division des touffes, rhizomes, en coupant des bouts portant un à trois bourgeons, planter en laissant ces derniers affleurer à la surface.


Culture, entretien Rheum rhabarbarum :

La rhubarbe préfère les sols profonds et frais, avec de la fumure organique et une exposition ensoleillée. Il est recommandé de ne pas prélever plus des deux tiers des pétioles d'une même plante. Supprimer les hampes florales aussitôt qu’elles apparaissent.

Rhubarbe. Rheum rhabarbarum L.

Rhubarbe. Rheum rhabarbarum L.


12 espèce(s) dans la famille des Polygonaceae - Polygonacées

1 espèce(s) dans le genre Rheum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 15 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh