Solanum tuberosum L, Pomme de terre, légume de La Réunion, Famille : Solanaceae - Solanacées.

Solanum tuberosum L

Pomme de terre

- Nom : Pomme de terre.
- Autre nom : Patate.
- Nom scientifique : Solanum tuberosum L.
- synonyme(s) :
- Solanum aracatscha Bess.
- Solanum sinense Blanco, Fl. Filip.
- Solanum esculentum Neck., Delic. Gallo-Belg.
- Lycopersicon tuberosum (L.) Mill.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Solanaceae - Solanacées :: 29 espèces sur le site.
- Sous-famille : Solanoideae.
- Tribu : Solaneae.
- Genre : Solanum L. 9 espèce(s) dans le genre Solanum
- Sous-genre : Potatoe.
- Section : Petota.
- Sous-section : Potatoe.
- Origine : Amérique du Sud.



Solanum tuberosum L. Pomme de terre.


Solanum tuberosum L. Pomme de terre.


Solanum tuberosum L. Pomme de terre.


Solanum tuberosum L. Pomme de terre.


Pomme de terre, Solanum tuberosum L.


Solanum tuberosum L, La Pomme de terre appartient à la famille des Solanaceae à la sous-famille des Solanoideae et au genre Solanum L., l'un des genres les plus vastes du règne végétal, entre 1 000 et 1 100 espèces, recensées.


Origine, répartition Solanum tuberosum L :

originaire de la cordillère des Andes dans le sud-ouest de l’Amérique du Sud, Solanum tuberosum est cultivé dans le monde entier. Selon la classification établie en 1990 par le botaniste britannique J. G. Hawkes, il existe sept espèces de pommes de terre cultivées et sept sous-espèces, l'immense majorité des variétés modernes de pommes de terre cultivées sont rattachées à Solanum tuberosum subsp. tuberosum. Les variétés cultivées de pommes de terre sont très nombreuses, de l’ordre de plusieurs milliers et adaptées à divers types d’utilisation, alimentation humaine ou transformation industrielle.


Solanum tuberosum à La Réunion :

La culture des légumes et des tubercules a toujours été très présente sur l’ensemble de l’île de La Réunion, Solanum tuberosum L., la pomme de terre est principalement cultivée dans les hauts du Sud de l'île, le Tampon et la Plaine des cafres environ 286 exploitations pour une surface développée de 183 hectares, La superficie développée est égale à la somme des superficies occupées au cours d’une campagne, en comptant chaque parcelle autant de fois qu’elle a donné lieu à une récolte. Source DAAF La Réunion - Agreste - Recensement Agricole. N° 81 - Janvier 2013. N'étant pas un produit de base de la cuisine réunionnaise, la consommation de la pomme de terre connaît néanmoins dans l'île un accroissement constant.


Description Solanum tuberosum.

Solanum tuberosum L., la pomme de terre est une plante herbacée, tubéreuse à port dressé, qui peut atteindre 1 m de hauteur, C’est une vivace grâce à ses tubercules, à condition que le climat leur permette de survivre à la saison froide. Son système racinaire fasciculé et très ramifié est constitué de racines adventives qui apparaissent à la base des bourgeons du tubercule ou sur les nœuds des tiges enterrées.

Solanum tuberosum présente deux types de tiges, les tiges aériennes herbacées, érigées ou décombantes, à section circulaire ou angulaire, sur lesquelles sont disposées les feuilles et des tiges souterraines, les stolons, sur lesquelles apparaissent les tubercules. Les tubercules les pomme de terres résultent d’une modification des tiges souterraines, ils fonctionnent comme organe de réserve de nutriments. Ils sont de taille et de forme variable selon les variétés, leur forme étant classée en quatre grands types :

- Claviforme.
- Arrondie.
- Oblongue.
- Cylindrique et allongée.

A la surface du tubercule on peut observer des yeux qui comportent normalement trois germes, disposés à l’aisselle d’écailles qui sont les bourgeons végétatifs. Les germes se développent après une période de dormance plus ou moins longue, les premiers à se développer étant ceux situés à l’apex.

Les feuilles, caduques, alternes, pétiolées mesurent de 10 à 20 cm de long. Elles sont composées imparipennées et comptent 7 à 9 folioles de forme lancéolée et de tailles hétérogènes, de toutes petites folioles s’intercalant par paires entre les plus grandes. Les feuilles basales peuvent parfois être entières.

Inflorescence en cyme terminale composée de 1 à 30 fleurs. Le nombre d’inflorescences et le nombre de fleurs par inflorescence varient fortement selon les cultivars. Les fleurs, d’un diamètre de 3 à 4 cm, sont régulières, à symétrie pentamère typique de la famille des Solanaceae. Le calice gamosépale est constitué de 5 sépales verts soudés à la base et la corolle gamopétale, à 5 pétales également soudés par leurs bords, a la forme d’une étoile. La corolle peut être de couleur blanche ou d’un mélange plus ou moins complexe de bleu, pourpre et violet selon le type et la quantité d’anthocyanines présentes.

Le fruit de la pomme de terre est une baie qui ressemble à une petite tomate. Il n’est pas comestible. Sa forme peut être sphérique, allongée ou ovoïde, son diamètre varie généralement de 1 à 3 cm et sa couleur peut aller du vert au jaunâtre, ou de marron rougeâtre à violet. Les baies présentent 2 loges et peuvent contenir approximativement de 200 à 400 graines.

Les graines très petites sont aplaties, ovales ou réniformes.


Multiplication Solanum tuberosum L :

Les pommes de terre sont reproduites de manière végétative à partir de plants, c’est-à-dire de tubercules, entiers ou coupés. L’utilisation de semences véritables, c’est-à-dire de graines au lieu de tubercules, a été développée depuis les années 1980 dans certains pays.


Toxicité Solanum tuberosum L :

Comme beaucoup de Solanacées, Solanum tuberosum contient des glycoalcaloïdes toxiques. On trouve des glycoalcaloïdes dans toutes les parties vertes de la plante, particulièrement dans les feuilles et les bourgeons, ainsi que dans les fruits et les fleurs, dans ces dernières leur concentration peut atteindre 500 mg /100 g. Dans les tubercules, la teneur moyenne ne dépasse généralement pas 10 mg/100 g. L’ingestion de solanine provoque rarement la mort mais peut provoquer divers symptômes, des troubles gastro-intestinaux, des hémorragies et aller jusqu’à une paralysie partielle ou des convulsions. La solanine n’est pas éliminée par la cuisson, ni par la friture.

Solanum tuberosum L. Pomme de terre.

Solanum tuberosum L.

Solanum tuberosum L.

Solanum tuberosum L.


29 espèce(s) dans la famille des Solanaceae - Solanacées

9 espèce(s) dans le genre Solanum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 17 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh