Confiture de barbadine. Recette de cuisine créole de La Réunion. Recette traditionnelle simple rapide et facile.

Confiture de barbadine.

Recette créole traditionnelle.

Laissez vos papilles vagabonder au gré de nos saveurs épicées.


Confiture 33 recettes

Barbadine 4 Recettes



Barbadine.
Fleur barbadine. Passiflora quadrangularis.

Confiture de barbadine.

Niveau de difficulté : Facile.

Ingrédients : Pour 1 kg de Barbadine.
- 1 kg de Barbadine.
- 800 gr de sucre roux.
- 20 cl d'eau.

Préparation de la recette :

Pelez les barbadine. Coupez les en deux, enlevez les graines.

Coupez ensuite la chair en petit morceaux.

Mettez dans votre bassine à confiture les ingrédients, les morceaux de barbadine, le sucre et l'eau bien mélanger.

Laissez cuire une bonne heure à feux doux.

Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes sur une assiette froide puis penchez l’assiette. La confiture doit couler doucement.

Pour une meilleure conservation, mettre la confiture en pot lors qu'elle est encore bouillante, fermer et retourner les pots jusqu'à ce qu'ils refroidissent.

Facultatif : Avant la mise en pot, vous pouvez ajouter une gousse de vanille découpée en 5 ou 6 morceaux (autant que de pots) et ajoutez une larme de rhum pour parfumer.


Information sur la barbadine :

La barbadine est le fruit de la liane Passiflora quadrangularis. Cette passiflore est appelée Barbadine à La Réunion. Cette grenadille se distingue de toutes ses congénères par la forme de sa tige. Les tiges sont donc très particulières. Elles sont à quatre faces avec des angles tranchants membraneux.

Le fruit, La Barbadine, de la grosseur d'un oeuf d'oie est vert jaunâtre, le plus gros des fruits de la passion : 10 à 30 cm de long, 7 à 15 cm de diamètre.

Son odeur est agréable, sa pulpe est transparente, légèrement acidulée et elle contient de nombreuses graines, surtout au centre. A maturité, il est de couleur jaune. C'est un fruit consommé aussi bien frais à maturité qu'en légume pour des fruits encore verts. Le fruit se mange à la petite cuillère, la pulpe sert à la confection de sirop et des gelées, des marmelades et des confitures. Le fruit immature, cuit en légume, a le goût du concombre.


Information sur la confiture :

La confiture est l'art de conserver par le sucre, fruits, légumes, tiges, racines, feuilles ou fleurs que l'on fait cuire afin de les amener à un degré de déshydratation suffisant pour en assurer la conservation. La confection de la confiture conjugue un temps de cuisson qui ne doit être ni trop long ni trop faible et un savant équilibre entre le sucre, les fruits, la pectine, l'acidité et les éventuels ingrédients ajoutés. La cuisson du mélange des fruits et du sucre amène la préparation à un degré de déshydratation suffisant pour en assurer la conservation. Dans le produit final, la teneur en sucre total, déterminée par réfractomètre, doit être égale ou supérieure à 60 %. Cette concentration est également celle qui permet une bonne prise des confitures dans les conditions habituelles de transformation des fruits.

Un jus de citron ajouté en début de cuisson préserve la couleur des fruits en raison de l’acide ascorbique (vitamine C) qu’il contient et qui bloque diverses réactions enzymatiques dont des réactions d’oxydation.

Haut de page

Toutes les recettes barbadine :

Haut de page



Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 14 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici