Paul Hermann, écrivain, historien, enseignant, né à Saint-Pierre La Réunion le 25 juillet 1878.

Paul Hermann.

- Nom : Paul Hermann.
- Naissance : 25 juillet 1878 à Saint-Pierre La Réunion.
- Décès : 2 novembre 1950 aux Avirons La Réunion.
- Fonction(s) :
- Instituteur.
- Directeur d'école.
- Écrivain, historien.


Paul Hermann, né à Saint-Pierre La Réunion le 25 juillet 1878. Il est le cousin de Jules Hermann, écrivain, scientifique et homme politique.

Après l’École Normale, il occupe le poste d'instituteur aux Avirons, à Sainte-Marie, à Saint-Denis, à Hell-Bourg et de nouveau aux Avirons où il finira sa carrière comme directeur de l’école des garçons.

Paul Hermann.

1909, Paul Hermann alors en poste à l'école centrale de Saint-Denis, compose un manuel d'histoire et géographie, conçu pour les cours moyen et supérieur. Première édition en 1909 de : Histoire et géographie de l'île de La Réunion cours moyen, Paris. Ch. Delagrave, 59 pages., 27 cartes. 1909.

Ce manuel de Paul Hermann, tient particulièrement à cœur à A. Berget, chef de l'instruction publique d'alors qui souhaite que l'on donne une connaissance historique et géographique de la colonie aux étudiants réunionnais, une application des prescriptions des programmes de 1903. Il écrit :

"C'est pourquoi leur enseignement historique par exemple traîne lamentablement dans le pré moyen âge et aux alentours de la Guerre de Cent ans pour ne jamais arriver aux époques seules importantes pour ce pays celle où la Réunion entre dans l'histoire et reçoit le contre-coup des événements de la Métropole.

Leur enseignement suit servilement le texte des livres édités pour les écoles d'un autre hémisphère au lieu de dominer et de le transformer pour l'adapter aux conditions et besoins spéciaux de la petite patrie bourbonnaise et de la vaste région sud-africaine et indonésoenne."

Le manuel de Paul Hermann est alors vigoureusement recommandé par les services de l'instruction publique. Entrepris également sous le patronage du Gouverneur Camille Lucien Xavier Guy, agrégé d'histoire géographie, " il vient combler une lacune importante de notre matériel scolaire ". Vendu au prix de 2,50 f, ce livre compte cinq éditions jusqu'en 1931 et il est considéré par Hippolyte Foucque (critique littéraire) en 1925 comme le " manuel classique en usage dans toutes les écoles de la colonie ".

Carte de La Réunion de Paul Hermann

Le manuel de Paul Hermann consacre 26 pages à la géographie et 28 à l'histoire. Celle ci est présentée par la succession des gouverneurs avec un résumé de l’œuvre des gouverneurs et des événements qui se passent sous leur mandat.

Paul Hermann, bourreau de travail, d'une grande moralité et d'une grande conscience professionnelle ( il est considéré comme un "excellent maître" par ses supérieurs ), est membre en juin 1913 de l'Académie de La Réunion.

Plusieurs décorations récompensent son travail : la croix de la légion d’honneur, les palmes académiques, la médaille d’argent des instituteurs entre autres.

En 1923, paraissent de nouveaux programmes officiels qui recommandent d'adapter l'enseignement aux conditions de la vie locale et en particulier d'illustrer l'histoire générale grâce à des souvenirs pris dans l'histoire locale ". Paul Hermann fait paraître son ouvrage : La Réunion au Cours élémentaire. Géographie et histoire, La Chapelle-Montligeon, Impr. de Montligeon, 1924, 1er éd., 68 p.

1924, La Réunion au cours élémentaire de Paul Hermann

Il simplifie la matière de son précédent manuel pour l'adapter aux petites classes. De ce fait, l'enseignement primaire de La Réunion se trouve doté de deux ouvrages qui mettent à la disposition de tous élèves les moyens d'étudier l'histoire de leur colonie.

1925, il est nommé comme directeur de l'école des garçons des Avirons.

Avec son esprit intransigeant, il a entretenu des rapports hostiles avec les différents maires des Avirons au point qu'il se fait rappeler à l'ordre à plusieurs reprises par ses supérieurs.

Le 30 mars 1920, Théophile Gautier, chef de Service de l'Instruction primaire lui écrit : "J'ai l'honneur de vous faire part du désir de M. le Gouverneur, qui est aussi le mien, de voir s'établir entre M. le Maire des Avirons et vous des relations normales. L'état d'hostilité, tantôt déclarée, tantôt latente, qui règne entre vous et lui, est préjudiciable à l'école et porte atteinte au principe d'autorité."

Pour Paul Hermann cependant, ces relations étaient " exactement celles entretenues par les instituteurs créoles avec les maires réunionnais ". Le 22 septembre 1925, la lettre qu'il adresse au gouverneur résume bien son état d'esprit : "Maîtres et parents m'ont appris à combattre le méchant, désigner l'égoïste, confondre l'hypocrite, mépriser la canaille. Je ne me prosterne pas devant l'argent ; je ne connais que mon devoir. S'il m'est arrivé peut-être de me tromper, je n'ai du moins jamais agi de mauvaise foi. Je n'aime pas la guerre mais je ne la fuis pas. Je veux la paix, mais la paix qui ne soit pas celle du lâche. Je ne suis pas combatif, je ne suis qu'intransigeant."

Grand observateur de son époque, il a dressé, dans de nombreux rapports au chef de l'Instruction publique, un bilan sombre de l'état sanitaire de la commune qu'il jugeait médiocre et en constante dégradation. Dans son ouvrage intitulé "La Réunion au Cours élémentaire", publié en 1924, il consacre toute la rubrique sur les Avirons à parler de l'insalubrité et de la mortalité qui touchent la commune, dues selon lui à une déforestation abusive.

Passionné par les abeilles qu'il a introduit au Tévelave, il a écrit en 1920 un traité intitulé " Apiculture pratique aux Colonies tropicales ".

Apiculture pratique aux Colonies tropicales Paul Hermann

L'indifférence qui accueille son oeuvre lui attire en mars 1931 les réflexions suivantes : "...le dégoût a plus ruiné ma santé que l'effort dépensé par un parfait professeur de haute morale. J'ai été invité et encouragé par mes chefs (...) à produire classiques et cartes pour nos écoliers dépourvus ; et quand classiques et cartes, les prémices, paraissent, le boycottage systématique, triomphant, avec un ensemble quasi-maçonnique les accueille."

Son travail ne lui a apporté ni la richesse, ni la reconnaissance de ses contemporains. Peu encouragé par la mauvaise volonté des directeurs d'école, il devra supporter les frais de publication de ses livres, ce qui le conduira à "hypothéquer le patrimoine" de ses cinq enfants.

1931, Paul Hermann prend sa retraire anticipé dans sa petite propriété située au Tévelave où il se consacre à l’apiculture .

Paul Hermann décéde le 2 novembre 1950 aux Avirons. Il est inhumé dans la plus grande simplicité à Saint-Pierre.

Une plaque commémorative a été inaugurée le 7 décembre 1954 par Paul Berg qui lui a rendu un hommage au nom de l'Académie de La Réunion. De nombreux établissements scolaires, écoles, lycées portent le nom de Paul Hermann à La Réunion.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 13 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.