îlet à Cordes Cilaos La Réunion.

îlet à Cordes Cilaos La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Cilaos La Réunion.



Carte îlet à Cordes Cilaos La Réunion


îlet à Cordes vue du ciel.


Église Ilet à cordes.


École Ilet à cordes.


Maison Ilet à cordes.


Pont Rivière de Bras Rouge route de l'îlet à Cordes Cilaos.



îlet à Cordes Cilaos La Réunion.



Situation de îlet à Cordes.

îlet à Cordes est un village du territoire de la commune de Cilaos, situé au bout de la départementale 242, sur un plateau au pied du Grand-Bénare à 12 km par la route du centre de Cilaos.

L'îlet à Cordes compte plus de 400 habitants, la principale ressource est la culture de la lentille - Lens culinaris Medik. Les lentilles de Cilaos sont cultivées principalement à Îlet à Cordes, elles ont été introduites dans les années 1850. La commune de Cilaos est la seule parmi les départements d'Outre-Mer à cultiver la lentille. C’est le climat et la formation géologique du Cirque qui donnent un goût particulier aux lentilles de Cilaos, dont sont très friands les gastronomes. Cilaos élève sa production de lentilles à hauteur de 80 tonnes et entend atteindre les 140 dans les années à venir. Une belle ambition pour ce secteur traditionnel et quasi-artisanal qui date du 18 ème siècle et se transmet de génération en génération. On trouve aussi à l'îlet à Cordes des cultures maraîchères et fruitières, et bien sur de la vigne.



Histoire îlet à Cordes.

L’îlet tire son nom de l’époque où il était occupé par les esclaves en fuite, " esclaves marrons ou noirs marrons ". Ces derniers y accédaient au moyen de cordes, plutôt que de sentiers, afin de ne pas laisser de traces qui pourraient dévoiler leur présence aux chasseurs de marrons lancés à leur poursuite. Évadés de chez leurs maîtres, les marrons profitèrent de la difficulté d'accès du site pour y vivre en toute liberté et en pleine nature. Néanmoins, les multiples expéditions de François Mussard, le plus célèbre chasseur de marrons de La Réunion, mettent à jour leurs camps en octobre 1851, les lieux étant connus des Blancs, ils sont vite abandonnés par les esclaves fugitifs. Des ossements mis à jour récemment dans la forêt du Tapcal nous rappelle ce temps où Cilaos était un refuge pour ces hommes et ces femmes traqués, prêts à tout pour recouvrer leur liberté.

Après l'histoire tragique de ces premiers habitants marrons, îlet à Cordes resta un moment inhabité.

Quand le cirque est colonisé par les Petits Créoles, l’Îlet à Cordes est le premier îlet concédé. Son premier propriétaire est Figaro, un esclave affranchi en 1811 par les Anglais pour avoir dénoncé le complot fomenté par d’autres esclaves dans le but d’assassiner des propriétaires. Quand Bourbon est rétrocédée à la France. Le gouverneur de Louis Henry de Saulses de Freycinet fait baptiser Figaro, lui donne le nom de Louis Clément et lui accorde le 26 janvier 1826 une concession dans le cirque de Cilaos, à l’Îlet à Cordes. D’une contenance de 129 hectares 50 ares pour François Du Mesgnil (ingénieur des Ponts et Chaussées qui a mesuré les terres cultivables du cirque entre 1872 et 1873), environ 135 hectares pour le géographe Jean Defos du Rau, cet îlet est réputé à l’époque pour être le plus fertile du cirque.

Cependant, Figaro n’habite pas l'Ilet à Cordes. Le 25 novembre 1830, il vend sa concession à Jacques François Henry Frappier de Montbenoît, juge de paix à Saint-Pierre. Mais, celui-ci n’ayant pas payé la somme due à Louis Clément Figaro, ce dernier récupère son îlet le 25 janvier 1836, avant de le revendre à Elicie Hoareau le 27 janvier de la même année et de s’installer à l’Etang-Salé.

Par la suite, l’Ilet à Cordes appartient successivement à Samuel Fontaine, aux frères Jean Antoine et Marie François Casimir Deltel… En 1866, Ambroise Rochefeuille l’acquiert par adjudication sur licitation.

Dans les années 1835 arrivèrent les "petits blancs" pauvres et sans terres. Ces colons développèrent une agriculture vivrière d'autosubsistance : lentilles, maïs, vin, petits pois, haricots, agrumes, élevage. Les premières familles s'installent alors au Bras de Saint-Paul et d'autres sur Îlet à Cordes.



Quatiers et villages de la commune de Cilaos :

îlet à Cordes   Bras Sec   Cilaos   Palmiste Rouge   Peter Both

Informations touristiques commune de Cilaos La Réunion :

Herbergements à Cilaos La Réunion.

- Hôtels et Résidences hôtelières Cilaos La Réunion.

- Gîtes, chambres d'hôtes, locations saisonnières Cilaos La Réunion.



Loisirs à Cilaos La Réunion.

- Musées, jardins botaniques, visites d'usines Cilaos La Réunion.

- Randonnée Canyoning Cilaos La Réunion.



Enseignement à Cilaos La Réunion.

- École, collège, lycée de Cilaos.


Dernière mise à jour : Mardi 28 Février 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+