Louis Ozoux, médecin, poète, écrivain, né à Saint-Denis de La Réunion le 23 août 1869.

Louis Ozoux.

- Nom : François Léonce Louis Ozoux.
- Naissance : 23 août 1869 à Saint-Denis La Réunion.
- Décès : 24 avril 1935 à Saint-Denis La Réunion.
- Fonction(s) :
- Docteur en médecine.
- Chef de clinique à la Faculté.
- Professeur d'anatomie.
- Orthopédiste.
- Directeur du Laboratoire d'Analyses Bactériologiques de La Réunion.
- Peintre, poète, écrivain.
- Chef du Service de Santé de La Réunion.
- Président de l'Académie de La Réunion et de la Société des Sciences et Arts.


Louis Ozoux, est né le 23 août 1869, à Saint-Denis, La Réunion, rue Sainte-Anne. Il est le fils de Jean-Baptiste Dominique Léonce Ozoux 1831-1925 et de Marie Louise Roche 1849-1936.

Louis Ozoux fait ses études secondaire au lycée de Saint-Denis, il part pour la métropole à Bordeaux, pour suivre des études de médecine et l'École des Beaux-Arts.

Diplômes en poche, Louis Ozoux est Docteur en médecine en 1893, chef de clinique à la Faculté de 1893 à 1897, puis professeur d'anatomie de 1900 à 1902 tout en exerçant comme orthopédiste à l'Hôpital des Enfants.

Il suit les cours de l'Institut Pasteur de Paris de 1902 à 1903,

Louis Ozoux épouse en 1903, Germaine Fronterre, admirable compagne de sa vie, sans avoir eu toutefois le bonheur d'être père.

1904, François Léonce Louis Ozoux est de retour à La Réunion, il va diriger le Laboratoire d'Analyses Bactériologiques.

De 1909 à 1910, on le retrouve à Paris suivant de nouveau des cours à l'institut pasteur, il est diplômé de médecine sanitaire et de médecine tropicale en 1912. Pendant son séjour en France, il est l'auteur d'une soixantaine d'articles médicaux et poursuit également une carrière de peintre en exposant à Bordeaux et à Marseille.

1913 Louis Ozoux est de retour à La Réunion, mais il repart en France pendant la Grande guerre. Il est décoré de la Croix de guerre, avec citation à l'ordre du jour et de la Légion d'honneur.

En 1919 le gouverneur de La Réunion Pierre Louis Alfred Duprat demande à Louis Ozoux de revenir dans son île natale pour l'aider à faire face à l'épidémie de grippe espagnole. Il dirige alors l'Institut de bactériologie et devient chef du Service de Santé de la Colonie.

Louis Ozoux a une vie professionnelle bien remplie, mais il continue à peindre et s'adonne à la poésie, passion qu'il partage avec son cousin Élie Welcome Ozoux, à la littérature et à la critique d'art. Il préside l'Académie de La Réunion et la Société des Sciences et Arts.

1931, Louis Ozoux est fait officier de la Légion d'Honneur.

Louis Ozoux meurt à Saint-Denis de La Réunion le 24 avril 1935.

Deux volumes de ses œuvres ont été publiés après sa mort :
- Conférences et études, en 1938.
- Poèmes réunionnais, en 1939.

Sur le site :
- Poème : Mafate, de Louis Ozout.

- Poème : Paysage, de Louis Ozout.

- Poème : Saint-Gilles, de Louis Ozout.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 18 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.